AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Lun 21 Nov - 12:40

&


Amies ou ennemies ?


Quoi de mieux que la solitude, le silence ? Lorsque vous êtes face à vous-même, avec vos réflexions, vos aspirations, vos regrets ? Parfois, je me demande pourquoi je ne suis pas aller à Serdaigle, mon cerveau est toujours en pleine ébullition. Jamais il ne cesse de tourner, même dans les pires moments, même la nuit, même quand les choses sont simples. Mais peut-être que réfléchir à l'importance de sa propre existence, philosopher sur le monde qui nous entoure, peut-être que ce n'est pas suffisant pour entrer dans la sphère des intellectuels. Il est vrai que ceux-ci préfèrent débattre des sujets sans importance pour finalement nous débiter des inepties absolument étonnantes, on devrait applaudir un tel manque de perspicacité mais alors, ils redoubleraient de bêtises et hélas, ils arriveraient à se surpasser dans leur stupidité. Bien que quand on y réfléchit bien, ils n'ont pas besoin de ça. Réflexion faite, je suis très bien à Serpentard.

Aujourd'hui mon besoin de me retrouver avec moi-même m'avait conduit dans la volière, on y croisait peu de monde et rares étaient ceux qui osaient s'y aventurer durant cette saison. Le pire serait en hiver. Si on voulait monter ici, il fallait faire bien attention aux plaques de verglas qui s'insinuaient parfois habillement sous une couche de neige et là... zip zip et vous retourniez à la case départ avec en prime une belle fracture. Ensuite, il ne vous restait plus qu'à espérer que quelqu'un vous trouve avant que vous ne mourriez d'hypothermie parce que même si vous rampiez, rien ne promettait que vous teniez le coup assez longtemps. Ah ! voilà que je repartais mes pensées douteuses. Si je continuais comme ça, je finirais par devenir une excellente psychopathe et à vrai dire, j'avais déjà réfléchis à qui je choisirais comme première victime. Mais bref. La volière était déserte et je m'approchais d'un hibou. Je lui tendis le bras et il vint sur moi. J'aimais les animaux et plus particulièrement les oiseaux. Pour moi, ils respiraient la liberté et en étaient même le symbole. J’enlevais mon gant et caressait le volatile qui paraissait tout heureux d'être ainsi l'objet de tendresse. Je souris. Quand je n'étais pas noyer dans notre pathétique société, je n'étais plus vraiment la même, je laissais le côté humain reprendre le dessus sur mon côté sombre. Comme si j'enlevais mon masque pour être une autre partie de moi, une partie que les autres ne connaissaient pas et que je n'avais pas l'intention de leur montrer. De toute manière, je ne pourrais jamais leur montrer mon côté humain, les gens m'agaçaient bien trop pour que je puisse rester aimable et je n'avais pas envie de l'être avec eux. Ainsi la question était régler.

Toujours mon sourire aux lèvres, celui-ci disparut à la seconde ou j'entendis quelqu'un arriver. Par Merlin, ne peut-on donc jamais être tranquille dans cette maudite école ? Je reposais le hibou sur son perchoir et me retournais pour voir qui venait troubler ma tranquillité. Je vis une élève de Poufsouffle avec une lettre à la main. Je la regardais sans mot dire en attendant de voir ce qu'elle allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlie Matthews
5éme années Poufsouffle
5éme années Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 840
Année: :
Date d'inscription : 21/10/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Lun 21 Nov - 22:23

Gwenlie aimait écrire des lettres pour ses amies ou pour sa famille. Elle avait pris le temps avant d'aller à la volière, d'écrire sur un beau parchemin tout ce qu'elle avait fait cette année, par rapport aux cours, aux amies et plein d'autre chose. Elle était très proche avec ses parents malgré une enfance pas toujours joyeuse, loin de là. Aujourd'hui, elle n'avait pas grand chose à faire. C'est alors qu'elle monta les marches. Puis une fois arrivée, elle remarqua une autre élève. A cet instant, elle s'apperçu que c'était une serpentarde. Cette maison était malheureusement pour eux, pas une de très recommandée. Les serpentards sont surtout reconnu par leurs ruses et leurs méchanceté pour la plupart. Mais Gwenlie n'avait pas beaucoup de problème avec eux, elle essaya juste de garder une certaine distance et de rester très gentille.

La jeune serpentard la regarda d'un air assez étrange, elle n'était pas vraiment surprise de la réaction de la jeune serpentard qui selon elle, voulait savoir ce que Gwenlie voulait faire. Sa lettre dans sa main, elle s'avança vers un hiboux mais s'arrêta pour dire tout en souriant comme à son habitude.

- J'envoie juste une lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Mar 22 Nov - 14:22

L'élève me remarqua et avança vers un hibou. Arrivant dans ma direction, elle s'arrêta tout de même pour me faire un sourire en me disant qu'elle venait juste envoyer une lettre. Ça, je m'en serais doutée. D'ailleurs je voulus lui en faire la remarque cyniquement mais je me retins. Si ça aurait été un mec, je l'aurais rembarré direct, mais je me montrais plus sympathique avec les nanas, du moment qu'elles ne me prenaient pas de haut ou qu'elles ne me regardaient pas bizarrement. Sans doute la solidarité féminine. Alors avant de répondre quoi que ce soit, je la jaugeais du regard. Elle me paraissait être une fille simple et calme, d'une nature gentille et serviable. Ça ne m'étonnait pas vraiment, les Poufsouffles étaient réputés pour leur nature pacifique, sans doute était-ce pour cette raison que leurs tables étaient côte à côté dans la Grande Salle. Alors, comme elle me paraissait particulièrement timide, ce que j'aimais bien chez les autres car au moins je savais que ceux-là ne me prenaient pas la tête, j'optais pour lui montrer mon côté aimable, une fois n'est pas coutume comme on dit.

- Oui, je pense que je l'avais deviné, souriais-je aimablement à mon tour.

Une serpentarde qui se montrait sympathique éveillerait peut-être des soupçons mais je n'en avais cure. J'étais comme j'étais et je ne passais pas non plus mes journées à me demander comment j'allais faire de la vie des autres un véritable enfer. Encore un cliché, car même si on devait avouer que c'était fondé, nous n'étions pas tous à la même enseigne.

- Tu envois du courrier à ta famille ? demandais-je sur un ton neutre.

Ça me rappelait que j'en envoyais peu. A vrai dire, je n'avais pas vraiment de personne à qui en envoyer à part ma mère. Je lui en envoyais une par mois, parfois moins. Même si nous étions assez proches, je n'avais pas grand chose à lui raconter, et elle non plus. Et en général, c'était toujours les mêmes courriers, ce que je faisais à l'école, quelques anecdotes comiques, quelques ragots et point barre. Au moins ça nous permettait de garder contact et de ne pas se regarder en chiens de faïence une fois que je rentrais pendant les vacances. Quand à mon père, si je n'avais pas de photo de lui, je ne me souviendrais probablement pas de ce à quoi il ressemble, et j'exagère à peine. Alors c'est vrai que quand je voyais ça, j'étais toujours un peu curieuse de voir comment ça se passait chez les autres, surtout chez ceux qui n'étaient pas originaire d'une famille de noble.

Revenir en haut Aller en bas
Gwenlie Matthews
5éme années Poufsouffle
5éme années Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 840
Année: :
Date d'inscription : 21/10/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Mer 23 Nov - 13:58

Son côtée timide à fait que Gwenlie ne prononça pas beaucoup de mots. Elle avait juste dit ce qu'elle allait faire, cela pouvait être un peu idiot mais elle s'en ficha car pour elle, elle n'était pas la seule à être timide. la jeune serpentard fit une petite remarque.

- Oui, je pense que je l'avais deviné

Gwenlie se disait rien, elle préfère se lassée des commentaires surtout venant des serpentard. Elle avait comme même ressentie une petite touche de gentillesse. Elle le remarqua car beaucoup de serpentard aurait pu l'envoyer ballader mais celle ci de l'avais pas fait. La jeune serpentard qui était toujours posa une question.

- Tu envois du courrier à ta famille ?

- Oui, je leurs donne un peu de mes nouvelles.


Gwenlie posa cette fois ci une question pour elle. Elle se demanda qu'est ce que faisait ici. Elle n'avait pas de lettre à la main. un hiboux était toute fois avec elle mais elle ne savait pas plus.

- Et toi.... Que fais-tu ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Mer 23 Nov - 22:19

La Poufsouffle me répondit qu'elle envoyait des nouvelles à sa famille et on pouvait sentir dans sa voix qu'elle devait vraiment les aimer. Beaucoup du "bas peuple" critiquaient les familles nobles et l'inverse était également vrai. Personnellement, j'ai toujours trouvé ces séparations stupides, qu'importe d'où l'on vient, c'est ce qu'on a dans le cœur et dans la tête qui fait la différence. Et en l’occurrence, elle devait être bien plus proche de ses parents que je ne le serais jamais. J'ai toujours été solitaire, j'ai un besoin vital d'indépendance mais je n'en reste pas moins humaine et parfois, la présence d'une personne de confiance contre qui je pourrais me blottir quand l'envie me prends me serait bien agréable. Le problème, c'est que la personne à qui je pense en disant ça pourrait bien me faire plus de mal que de bien... Je fus tirée de ma réflexion lorsque j'entedis la jeune fille me demander ce que je faisais ici. Je souris en haussant les épaules.

- J'aime bien venir ici. J'aime les oiseaux et l'avantage avec ces hiboux, c'est qu'ils n'ont pas peur de nous, on peut les approcher et les câliner.

N'en déplaise à tout ceux qui croient me connaître, je ne suis pas uniquement faite de glace, d'ailleurs, je ne pensais pas l'être du tout. Je me protège juste contre l'imbécilité du monde et j'ai une tendance à être bien seulement quand je suis en tête-à-tête avec moi-même. Et comme on dit, on ne se refait pas...

Et joignant l'acte à la parole, je tendis mon bras à une petite chouette qui hululait joyeusement. Je souris à la petite boule de plume que je tendis ensuite à Gwenlie.

- Tiens, prends celle-ci, elle a l'air de vouloir voyager.

Je reportais ensuite mon attention sur elle. Elle semblait vraiment hésiter quand à savoir si je cherchais à la duper ou non. Je la laissais faire, ce qu'elle pensait m'était égal. J'avais juste envie de discuter un peu et d'être aimable, ce qui est plutôt rare vu qu'en général je fuis la civilisation.

- Tu t'appelles... Gwenlie non ? Je crois qu'on est dans les mêmes cours parfois. Je suis Daphné Greengrass.

Pour un peu, je lui aurais presque tendu la main en lui disant "Enchantée de faire enfin ta connaissance". Décidément en ce moment j'étais très perturbée. Je commençais à copiner avec toutes les personnes que je croisais, ce n'était pas normal, j'espérais ne pas être malade. Il était impossible qu'une simple entrevue avec ce mister Nott puisse me déconnecter l'esprit à ce point. Il fallait que je me ressaisisse et vite !

- Enfin, peu importe. Je vais te laisser envoyer ton message. Bye ! fis-je en me dirigeant vers la porte.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Gwenlie Matthews
5éme années Poufsouffle
5éme années Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 840
Année: :
Date d'inscription : 21/10/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Jeu 24 Nov - 23:19

- J'aime bien venir ici. J'aime les oiseaux et l'avantage avec ces hiboux, c'est qu'ils n'ont pas peur de nous, on peut les approcher et les câliner.

Gwenlie discutait avec une serpantarde. Elle savait à présent ce qu'elle venait faire là et découvra une chose qu'elle aimait. Les oiseaux. Puis elle proposa à Gwenlie une chouette pour pouvoir envoyez sa lettre. Elle trouvait que c'était rare de voire ceci avec cette maison mais après tout tout le monde n'était pas pareil.

- Tiens, prends celle-ci, elle a l'air de vouloir voyager.

- Merci ! tu as l'aire de t'y connaitre sur eux. Tu viens souvent ici ?


Puis celle ci me reconnu mais pas Gwenlie. Elle se demanda comment.

- Tu t'appelles... Gwenlie non ? Je crois qu'on est dans les mêmes cours parfois. Je suis Daphné Greengrass.

- Oui, je suis Gwenlie Matthews. Ravi de te rencontrer. Alors, je suppose que toi aussi tu es en 5ème année ?

Dès que Gwenlie faisait une connaissance, elle était ravi. Même si cela était un peu délicat, elle aimait découvrir d'autre personnalité.

- Enfin, peu importe. Je vais te laisser envoyer ton message. Bye !

Gwenlie la vit s'éloigner vers la porte "Déjà ?" La discussion se passa tellement vite. Mais son regard se dirigea aussitôt vers un hiboux qui était posé. Il tenait avec lui une lettre, sans doute juste avant que Gwenlie atteigne à la volière. Puis revenant vers Daphnée, elle l'interpella.

- Dis, tu n’aurais pas oublié quelques choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Ven 25 Nov - 23:26

Je m'étais montrée très impolie de ne pas même répondre à sa question mais j'avais ressentie le besoin urgent de sortir. Décidément, être avec le commun des mortels m'était très difficile, je n'étais vraiment pas à ma place dans ce monde et du coup, j'avais des réactions très étranges. Arrivée dans les escaliers, je regrettais déjà de m'être enfuie comme une voleuse mais je ne pouvais pas faire marche arrière, ce serait encore plus bizarre et puis maintenant, elle devait vraiment prendre une folle. Et alors ? Quelle importance ? J'avais juste eu peur en me rendant compte que je commençais à tomber le masque devant une inconnue. Je ne doutais pas qu'elle était très gentille mais j'avais trop peur que mon comportement aimable finisse par faire le tour de l'école. Je n'avais nullement besoin de ce genre de pub. La fille de glace m'allait très bien. Mais en réalité, il se pourrait bien que ce soit l'instable névrotique qui m'aille le mieux comme surnom. Je soupirais intérieurement et m'accrochais à la rampe pour descendre quand j'entendis la Poufsouffle m'appeler. Je me retournais vivement, étonnée et à la fois avec l'appréhension de me faire insulter pour mon comportement anormal. Elle me demanda simplement si je n'avais rien oublié et je cherchais mentalement si j'avais tout sur moi.

- Mmm non, je ne crois pas pourquoi ?

Devant son air étonné, je décidais de remonter les escaliers et regardant derrière elle, j'aperçus une chouette avec une lettre dans le bec. Bizarre, je ne l'avais pas vu avant. Il ne me semblait pas que ce soit pour moi. Je pris la lettre et regardais à qui elle était destinée mais ne vis rien d'écrit.

- Tu crois qu'on l'ouvre ? Sans forcément la lire, on saura à qui la donner. Je ne pense pas que ce soit pour moi sinon la chouette me l'aurait donné non ? Ça faisait bien cinq minutes que j'étais là. Mais je te laisse décider,
dis-je en lui tendant la lettre.

Je savais que si je prenais cette décision on allait encore cracher sur les serpentards. Pas que ça me fasse quelque chose mais à vrai dire, je ne savais pas trop quoi faire et puis c'était elle qui l'avait remarqué la première alors la décision lui revenait.

Revenir en haut Aller en bas
Gwenlie Matthews
5éme années Poufsouffle
5éme années Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 840
Année: :
Date d'inscription : 21/10/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Dim 27 Nov - 12:48

Cet hiboux contenait une lettre. Daphné était déjà partie mais revenait pour la voire. Apparemment ce n'était pas à elle. Daphné regardait la lettre s'il y avait une destination particulière mais rien.

- Tu crois qu'on l'ouvre ? Sans forcément la lire, on saura à qui la donner. Je ne pense pas que ce soit pour moi sinon la chouette me l'aurait donné non ? Ça faisait bien cinq minutes que j'étais là. Mais je te laisse décider.

Gwenlie n'aimais pas trop regarder les lettres des autres, cela pouvait être important et très personnel. Elle se trouva dans une impasse. Daphné, elle décida de la laissée prendre le choix mais elle voyait bien que la jeune serpentard voulait l'ouvrir. Gwenlie réfléchissa.

- Je penses que le mieux c'est de donner au directeur. Albus pourra lui rendre. Mais si toi, tu veux la lire, vas y mais je ne voudrait pas qu'après on me disent que c'est de ma faute.

Gwenlie regarda Daphné pour voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Dim 27 Nov - 23:01

Gwenlie avait raison, le mieux était d'emmener la lettre égarée au directeur comme ça, on aurait pas de retombée négative si jamais c'était important. Mais bon, ça m'embêtait un peu de devoir aller le voir alors que ce n'était peut-être pas important. Enfin, ça ne me regardait pas, contrairement à ce qu'on pouvait croire, je n'étais pas spécialement curieuse. Je regardais la jeune Poufsouffle qui semblait attendre une réaction de ma part.

- Alors je me fie à ton jugement et je te laisse l'emmener.

Pour moi la question était maintenant réglée, pas besoin de tergiverser midi à quatorze heure ! La lettre serait apportée à Dumbledore qui la ferait suivre à son propriétaire. Ceci fait, je me rendais compte que je me retrouvais une nouvelle fois face à la Pouffy et je ne savais pas si je devais repartir ou rester.

- C'est bizarre cette chouette qui n'apporte pas son message quand même... m'interrogeais-je plus pour combler le vide que par réel intérêt.

Je marchais le long de l'étroit espace pour cacher ma gêne et soupirais intérieurement. OK, et maintenant je fais quoi ? Je prends à nouveau la poudre d'escampette ou je tente de renouer un dialogue à peu près normal avec elle ? Après tout j'avais fui tout à l'heure, ne répondant même pas à ces questions. Alors mine de rien, je répondis à ma façon.

- J'aime bien cet endroit mais étrangement je n'y viens pas si souvent. Il faut dire que si c'est pour sentir la fiente d'oiseau, non merci, y a plus sympa comme parfum, riais-je de manière cristalline. Je m'approchais d'un hibou avant de poursuivre. Ces oiseaux sont intelligents, ça se voit dans leur regard. Peut-être sont-ils trop intelligent pour nous parler. Enfin, nous ne le saurons sans doute jamais, déclarais-je en me retournant vers elle.

Oui, ces volatiles étaient sans doute trop malins pour commettre l'erreur de nous adresser la parole sans quoi il y aurait maints débats sur leur conditions de travail, s'ils pourraient être nos égaux et bien d'autre. Mmm, j'ai vraiment une imagination débordante, le mode de vie ermite doit me rendre dingue, pourtant ça me faisait rire intérieurement et je ne comptais pas changer mon degré de folie dans ce domaine-là.
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlie Matthews
5éme années Poufsouffle
5éme années Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 840
Année: :
Date d'inscription : 21/10/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Mar 29 Nov - 23:18

Gwenlie avait décider pour la lettre, le donner à Albus le directeur. Daphné avait l'aire d'accord aussi, de toute façon, Gwenlie ne la pas obliger, elle pouvait l'ouvrir si elle le souhaitais.

- Alors je me fie à ton jugement et je te laisse l'emmener.

Puis, Daphné s'intérrogeait sur la chouette qui portait la lettre tout en faisait les cents pas.

- C'est bizarre cette chouette qui n'apporte pas son message quand même...

Gwenlie approuva d'un simple geste de la tête. il y avait pas grand chose jusqu'à que la jeune serpentard réponda comme elle pouvait sur ses questions précédemment posée avant qu'elle parte de la volière.

- J'aime bien cet endroit mais étrangement je n'y viens pas si souvent. Il faut dire que si c'est pour sentir la fiente d'oiseau, non merci, y a plus sympa comme parfum. Ces oiseaux sont intelligents, ça se voit dans leur regard. Peut-être sont-ils trop intelligent pour nous parler. Enfin, nous ne le saurons sans doute jamais

Gwenlie riglait légérement. Il est vrai qu'il existe de meilleur parfum.

- Je ne suis pas une grande spécialiste là dessus mais dans ce monde tout peut arriver !

Gwenlie essaya de trouver quelques choses à dire.

- Tu viens de quelle famille pour avoir tous ces connaissances ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Dim 4 Déc - 12:41

Un silence se fit entre nous. Je ne voyais pas vraiment ce que je pouvais dire de plus et je ne comptais non plus l'assommer à coups de propos inutiles et malgré que je me montrais d'une nature plutôt sympathique, la Poufsouffle semblait un peu hésité quand à me faire confiance ou non, ce que je pouvais comprendre même si ça m'exaspérait qu'on prête toujours de mauvaises intentions aux Serpentards. Pourtant, Gwenlie finit par briser la glace en me demandant d'où je venais pour connaître ça. Je souris.

- Je ne pense pas que ce soit vrai, je l'ai juste entendu dire. Et je ne pense pas que nos connaissances dépendent de l'endroit d'où l'on vient mais plutôt de ce que nous sommes et de l'endroit où nous voulons aller. Oh, excuse-moi, voilà que je rentre dans des débats philosophiques, dis-je en levant les yeux au ciel comme si c'était une bêtise de tenir de telles paroles.

Après un nouveau silence bref, je fis un signe en direction de la lettre.

- Je me demande quand même à qui ça peut être... Tu as déjà posté la tienne ? Je te déconseilles cette chouette, affirmais-je en montrant la chouette à qui nous avions prit le message, elle n'a pas l'air d'avoir une conscience très professionnelle, plaisantais-je.

Puis je restais là, sans trop savoir quoi faire d'autre. Devais-je attendre qu'elle envoi son courrier avant de redescendre de la volière avec elle ou bien devais-je partir maintenant ? Finalement, je préférais rester. Déjà, je ne voulais pas qu'elle pense que je fuie, et puis malgré tout, je voulais être sûre que cette lettre perdue irait bien à Dumbledore. Ce n'était pas que je ne lui faisais pas confiance mais ça m'intriguait. Pour autant qu'on le sache, jamais un hibou n'avait raté un envoi, à part s'il avait eu un accident de vol mais là ce n'était pas le cas. Alors quoi ? La chouette déprimait ? C'était vraiment trop étrange et j'aimerais vraiment avoir une explication que seul le directeur pourrait sans doute nous donner.

Revenir en haut Aller en bas
Gwenlie Matthews
5éme années Poufsouffle
5éme années Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 840
Année: :
Date d'inscription : 21/10/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Sam 10 Déc - 13:46

Gwenlie parla à Daphné, une jeune serpentard. celle ci avait l'aire d(avoir beaucoup de connaissance.

- Je ne pense pas que ce soit vrai, je l'ai juste entendu dire. Et je ne pense pas que nos connaissances dépendent de l'endroit d'où l'on vient mais plutôt de ce que nous sommes et de l'endroit où nous voulons aller. Oh, excuse-moi, voilà que je rentre dans des débats philosophiques,

Gwenlie souria à la jeune fille. Daphné lui montra toujours la lettre et lui dit.

- Je me demande quand même à qui ça peut être... Tu as déjà posté la tienne ? Je te déconseilles cette chouette, elle n'a pas l'air d'avoir une conscience très professionnelle.

- Pas encore mais je vais le faire.

Gwenlie souria et se dirige avec une autre chouette et donna sa lettre. Puis celle ci s'envola. Elle avait toujours la fameuse lettre entre ses mains.

- Bon il n'y a plus qu'à donner la lettre au directeur.

Gwenlie souria et regarda Daphné. Elle commença à descendre les escaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   Lun 12 Déc - 20:19

La Poufsouffle se dirigea vers un hibou, y attacha sa lettre au bout de la patte avant de le laisser s'envoler dans le froid automnal. Je regardais le volatile s'en aller avec un air rêveur. La liberté devait sans doute se trouver là, quelque part dans les cieux. S'envoler, c'est comme briser le fil qui vous retiens à la pesanteur de ce monde, c'est être libre. Mais même si on pouvait voler avec un balais, ça ne me satisfaisait pas, je préfèrerais avoir des ailes, comme les anges, c'est tout de même plus onirique à défaut d'être pratique. Les moldus étaient persuadés que la magie n'existait pas et pourtant nous étions là, alors est-ce que de la même manière les anges existent à notre insu ? Leurs ailes possèdent-elles vraiment des plumes soyeuses et agréablement douces ? C'est la voix de Gwenlie qui me fit sortir de mes pensées chimériques.

- Effectivement, allons voir le directeur. Je te laisse passer devant, souriais-je en lui emboîtant le pas.

Nous descendîmes de la volière tout en faisant attention de ne pas glisser et regagnâmes l'intérieur de l'école. Les élèves que nous croisâmes devaient sans doute se demander ce qu'une poufsouffle faisait avec une serpentarde mais cela faisait maintenant bien longtemps que je ne prêtais plus attention à ce genre de regard. Néanmoins, quand je sentais certains regards pesants qui m'agaçaient, je leur rendais un regard assassin plein de mépris. Arrivés à mi-chemin, je me retournais vers Gwenlie avec un sourire.


- Attention à toi, la méchante serpentarde que je suis est en train de te manipuler. C'est ce que disent tous ces regards qu'on nous lance. Affligeant non ?
soupirais-je.

Nous finîmes par atteindre la plus haute tour et nous arrivâmes devant la fameuse gargouille. Ne pouvant entrer sans le mot de passe, je proposais à la poufsouffle de laisser la lettre dans un coin au pied de la gargouille. Connaissant Dumbledore, il ne la manquerait pas.

- Dans le doute on demandera toujours si la lettre a retrouvé son destinataire.

Puis nous redescendîmes de la tour et arrivées dans le hall, je retournais lui annonçais que je retournais dehors mais ne lui proposais pas de m'accompagner. Gwenlie était sympathique comme fille mais je n'étais pas vraiment le genre à m'attacher aux gens de cette manière et puis je n'avais pas fini de mettre de l'ordre dans mes idées.

- Bon, on se quitte ici miss Matthews. C'est un plaisir d'avoir fait ta connaissance, on se reverra sans doute en cours. A bientôt ! lançais-je avant de m'évaporer dans la foule et de sortir.

Une rencontre intéressante qui me rappelait que je pouvais être très gentille, quand j'en avais envie. Et avec elle, j'en avais eu envie, peut-être parce que sa gentillesse se voyait nettement sur son visage ? En tout cas, si elle avait un avis négatif sur les serpentards, ce n'était pas de ma faute.

FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Amies ou ennemies ? (ft Gwenlie Matthews)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Amies ou Ennemies? [PV Brise le Vent]
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Nous ne sommes pas des amies. Nous sommes des étrangers avec des souvenirs.
» RODNEY MATTHEWS
» Amis, envers et contre tout [ PV ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard école :: Au tour du Château :: Ou la magie continue :: La Voliére-