AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit étoilé (pv Rufus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jessica Gleen
5éme années Serdaigle
5éme années Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 31
Année: : 5éme années
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Une nuit étoilé (pv Rufus)   Jeu 1 Déc - 23:02

* La tour d'astronomie c’était le seul endroit de Poudlard ou j'avais trouvé refuge depuis les derniers évènements passé, la tour d'astronomie n’était jamais visité ou alors cela était très rare, se que j'avais dans le coeur je ne pouvais le partager avec personne, de toute manière personne ne comprendrait enfin je pense vue mon age, mais bon à présent ma vie aller reprendre le cour normal des choses il ne fallait plus que je pense à tout sa, il fallait que je face comme si rien ne c’était passé et tout irait au mieux.

*Mais pourquoi m'était il si difficile de le faire, j'avais beau me trouver des excuse me dire que de toute manière il ne c’était rien passé et que personne ne serait au courant je ne sais pas pourquoi mais je n'arrivé même pas à me convaincre moi même, si seulement je pouvait me confié, malheureusement même Alex je ne pouvait rien lui dire, bref il fallait que je me détende je pris une grande respiration en fermant les yeux, puis je regarda le ciel, toute c'est étoile qui scintillé j'était incapable de les compté

* voila ou je me trouvé ce soir dans la tour d'astronomie en compagnie de personne, seul comme jamais ne l'avais était, à présent je serait seul pour chaque occasion comme la bal d'Halloween qui se préparé je n’aurait certainement pas de cavalier cette année, ou alors je devrait en parler au Directeur peut être qu'il pourrait m'aider et me sortir de l situation ou je me trouve il pourrait aussi peut être me dire se que je doit faire à présent qu'il.....qu'il est partie je ne sais ou.

* Le reverrais je un jour ? je ne sais pas pourquoi est il partis ? il ne ma pas donné d'explication c'est le néant total je ne sais rien, comment pourrait je faire à présent en gardant toute c'est question dans ma tête, je dois trouver quelqu'un il y a bien une personne qui peut tout au moins m'aider me conseillé me dire quoi faire n'ayant personne avec moi je vais devenir quoi maintenant ?


- Arrête Jessica il ne faut plus que je pense à tout sa demain j'irais voir le Directeur je lui expliquerais tout ce qu'il c'est passé et il trouvera une solution j'en suis sur à moins que je devienne folle je me met à parler toute seul c'est pas devenir folle sa ?

* Perdu oui j'etait perdu je ne savait vraiment plus quoi faire je pris alors mon visage dans mes mains afin d'essaye de chassé toute mes pensées de ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Grosos
Professeur D'astronomie
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 63
Année: : Diplômé 1971
Date d'inscription : 25/11/2011

MessageSujet: Re: Une nuit étoilé (pv Rufus)   Ven 2 Déc - 0:16

- En faite se parler à soi même est plutôt commun et ce n'est en rien un signe de folie mais un signe d'intelligence si vous voulez moi avis. Par contre si vous commencer à vous répondre ou imaginer des gens qui vous répondent et bien là il y aurait des signes de folie.

Cacher dans l'ombre des rempart de la tour se trouvais deux pairs de yeux une très près du sol et l'autre à la hauteur d'une personne assise. Les deux pupille des deux paire de yeux renvoyais le peu de lumière qu'il y avait et semblait luire dans la nuit. Le blanc des yeux de l'homme dont Jessica voyais désormais la forme semblait plus être jaune que blanc. L'homme pris le temps de finir la page du lire qu'il semblait lire, là marqua et ce leva

- Tu est Jessica Gleen, tu est inscrit à mon cours d'astronomie. Je suis Rufus Grosos, mais tu peut m'appeler Rufus ou Professeur Rufus. Il m'as parlé de toi tu sait, je suis théoriquement son tuteur légal, mais ce n'est pas pour autant qu'il m'écoute. je crois qu'il ce débrouille tout seul depuis bien trop longtemps. Si c'est pour lui que tu t'inquiète tu ne devrais pas et en parler au directeur risquerais de compliqué les choses. Je sais qu'il aurait aimé te dire au revoir avant de partir. Je suis désolé de te l'apprendre mais il ne reviendras pas. Ce n'est pas non plus parce que tu as rompu avec lui qu'il est parti.........je crois que peux importe les circonstances il aurait dû partir.

Le professeur regarda longuement Jessica qui était devenu de plus en plus pâle. Il fit signe de la main à son petit caniche qui gambada vers les escaliers et qui disparût.

- Il y à quelque chose d'autre qui ne vas pas? S'il il est préférable que tu ne parle pas de Lupus au directeur, rien ne t'empêche de me parler à moi. Je sais que l'on ne se connait pas vraiment mais nous avons un ami en commun et il tien à toi.....je suis sûr qu'il voudrait que je t'aide. Je te promet de t'aider du mieux que je pourrai.*Dis t'il avec le sourir le plus réconfortant possible*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Gleen
5éme années Serdaigle
5éme années Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 31
Année: : 5éme années
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: Une nuit étoilé (pv Rufus)   Ven 2 Déc - 1:27

* la voie qui perça alors le silence qui c'etait installé calmement me fit sur sauté sur moi même je me retourna et remarqua les regard poser sur moi, un des regard n'etait pas humain il etait bien trop bas du sol pour l'être et concernant l'autre regard je douté aussi que celui si soit humain le blanc avais donné place a une couleur plus jaune, je me cramponna la petite barre en fer, je serra alors très fort cette barre comme pour me raccrocher à quelque chose comme si se bout de fer m'aiderait à affronte ce qui ou quoi etait en face de moi.

* Une voix assé grave me donna alors des explications sur ce que je venais de dire le fait que je devenais folle, l'homme si s'en etait un m'expliquas avec une définition des plus précise possible le sens du mot folle, se que je pouvais penser à cet instant c'est que je ne l'etait pas encore se que je ressentais et se que j'avais n'aller pas avec la définition, devais-je pour autant fuir cette homme ou se semblant d'homme ? La seul issus de la tour etait sur le chemin de celui je ne pouvais passé sans qu'il me bloc le passage si l'envie lui prenais.

* Je posa alors mon regard sur le sol en bois poussiéreux de la tour, ne sachant quoi faire ni quoi dire peut être devrais je crier pour alerté cette rencontre des plus étrange ? Mais l'homme se leva et s'approcha, il se présenta alors comme étant le professeur Rufus, en effet celui si etait un de mes professeur mais pourquoi ne l'avais je pas reconnue dans l'obscurité il etait si...Différent son regard n'etait en rien de celui qu'il avait à présent encore et encore des questions ? Qui ne finirons jamais je n'en peut plus je suis fatigué de toute c'est questions sans réponse, si seulement Lupus etait la il serait quoi faire il me protégerait de tout sa.

* Puis le professeur m'expliqua en employant ces mots qu'il lui avait parler de moi qu'il etait son tuteur légal, que je ne devrais pas m'inquiété pour lui, que son départ devais se faire, je leva mon regard alors brusquement sur le professeur Rufus, mais il me parlé de Lupus, mais comment cela etait il possible comment le connaissait il et de ou ? Le professeur ne voyait pas très bien que je parle au Directeur que cela compliquerait les choses.


- Vous connaissez Lupus ? Ou est il partie, je.... Je ne voulais pas rompre avec lui vous savez, vous dite que cela compliquerait les choses si je parlait au directeur croyait moi elle ne serait pas plus compliqué qu'elle ne le sont actuellement pour moi je ne pense pas.

* La boisson que Madame Pomfrech m'avais donné continuer a me tourner sur le coeur c'etait vraiment pas agréable, mais ce n'etait vraiment pas le moment que je ne me sente pas bien la seul personne qui connaissait Lupus etait en face de moi et il fallait que je lui pose des questions même si je me doute qu'il me répondrait pas forcément, ah cette mixture je vais être malade si sa continue, le professeur fit partir le petit caniche qui etait en sa compagnie, de mon coté j'essayé de prendre de bonne respiration pour passé mon mal de coeur.

* C'est alors que le professeur me demanda si il y avait autre chose, que si c'etait le cas je pouvait lui en parlé, mais je ne pouvait le dire à personne, bien que le professeur fit la remarque lui même qu'on ne se connaissait pas depuis longtemps.


- Vous... Vous dite qu'il tien à moi alors pourquoi il n'est pas la avec moi ? C’est lui qui devrait m'aidé et non vous professeur Rufus, même si vous m'avez dit qu'il ne reviendrait jamais je pense qu'il pourrait faire une... exception.

* Ne parle plus jess si non tu va finir par être malade, mais elle ma donné quoi cette infirmière j'ai un goût dans la bouche c'est affreux.

- Excusez moi professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit étoilé (pv Rufus)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit étoilé (pv Rufus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Buzz's Shop! OUVERT
» Devenir un chat errant ? [ priorité : Patte du Passé, Nuit Étoilé, Flocon de Cendres ]
» douce nuit étoilée + MADDVIA
» La nuit des étoiles
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard école :: Poudlard :: Les Tours :: La Tour d'Astronomie-