AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 RENCONTRE D'UN MENTOR ; pv théo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: RENCONTRE D'UN MENTOR ; pv théo.   Ven 23 Déc - 21:59


CHAPITRE 1 ; RENCONTRE D'UN MENTOR.

PETIT PROTÉGÉ ▬ J'ai été désignée comme mentor de ce jeune homme, que je ne connais pas du tout. J'ai évidemment déjà entendu parler des Nott. D'ailleurs, son père m'avait comme protégé, en plus de mon maître. Aujourd'hui, je lui envoi un hiboux, je vais voir son visage pour la première fois. crédit icon




Je me retrouvais entourée de sorciers de pur sang, le ministère avait prêter allégeance au commun des immortels, au règne noir du Seigneur Des Ténèbres. Il devait donc recensé chaque homme, femme, et enfants et être classé selon leurs statut de sang. Mon «maitre» était là, d'un costume plus blanc que blanc et se dressait de toute sa grandeur face au bureau des recensements. Il était un riche et honnête homme de sang pure. Mes parents biologiques étant décédés, ils m'avaient vendu à cet aristocrate du chemin de traverse. Un homme dur, bosseur et qui m'avait tout appris. Il enfouit ses mains fines dans ses poches et toisa l'homme assis derrière son bureau en chêne massif. Ce dernier, de morphologie presque porcine, me regardait de haut en bas de son regard jugeur. D'une main grasse, il caressa son visage violacé, tout en réfléchissant à mon cas. Devait – il me juger sang pur, étant donné que j'étais adoptée par Mr Stump, ou devait – il inscrire mon vrai groupe sanguin. Mr Stump, mon maitre donc, était très connu en tant qu'avocat de mangemorts. Je le regardais d'un air impassible, et froidement je brisa toute sérénité qui s'était affiché dans le regard du secrétaire jusqu'ici. Je ne parlais pas beaucoup, mais mon regard en disait tellement, que certains succombait à la froideur de l'océan de mes iris. «- Je.. Je ne sais pas trop. Je pourrais perdre mon travail en trafiquant les papiers de cette jeune femme..»Mr Stump, Nathanaël, sortit ses mains de ses poches d'un air impatient et d'un regard noir, lui lança ;«- Je vous conseille fortement de remédier à ce petit problème. Melle BloodSnow ici présente, se doit d'être qualifiée de sang pur. Elle a l'étoffe d'une reine, et mérite que son statut soit modifié, de plus que vous ignorez réellement le statut de sang de ses parents biologiques. Savez vous à qui vous parlez ? » Nathanaël savait que j'étais de sang mêlé, mais il voulait à tout pris me recensé en tant que sang pur, pour ne pas avoir d'ennuis avec le ministère. Sa parole était tranchante comme une lame de rasoir, et il était très craint car son influence comptait énormément dans le ministère et aussi pour le Seigneur Noir..«- Très bien, très bien, je modifie le parchemin, cependant il me faut quelques informations supplémentaires pour la jeune fille. Noms, âge, années et dans qu'elle école, date de naissance, et ville de naissance, patronus, caractéristiques...» Mon maître me lança un regard pour m'autoriser à parler. D'une voix simple et détendue, mais tellement lointaine, j'énonça tout ce que le secrétaire voulait noter.

«- Isis, Erzébeth BloodSnow adoptée par Mr Nathanaël, Castiel Stump, 17ans, 7ème et dernière année à Poudlard. Née un 13 Janvier 1994 à Londres. Mon patronus est une jument, et je suis Fourchelangue.»

Sa plume glissa sur le bout de parchemin pour noter ces différentes informations à mon sujet. Puis il nous fit signe que mes papiers étaient en règle. Nous fumes invités à nous retirer dans la plus grande des dignités. Tout en marchant dans le chemin de traverse, pour compléter mes affaires scolaires pour ma dernière année, Nathanaël parlait de la stupidité des fonctionnaires du Ministère. On croisa plusieurs élèves de Poudlard faire leurs achats, puis une voix appela Nathanaël. Un homme grand, aussi brun que j'étais blonde. Un Nott. Le père, que Nathanaël voyait souvent, ils échangèrent quelques mots, puis je compris que ce que m'avait proposer mon maître était bel et bien décidé. Mr Nott, à qui je fis une légère courbette telle une princesse d'un monde de grands riches, me fit un signe en guise de bonjour. Une fois revenus à la maison et quelques mois passés à Poudlard, je n'avais cessée de penser à ma mission secrète. Former le jeune Théodore Nott de tout ce que je savais. J'ignorais qui il était, à quoi il ressemblait. C'est en le voyant découvrir un mot envoyé par un hiboux que je put voir qui il était. Aujourd'hui, j'étais dans la Grande Salle. Après avoir envoyé le petit bout de parchemin, ce dernier affichant d'une écriture belle et distinguée « 11h, à la Salle des Trophées. Erzébeth. » en lettres d'argent, je me leva. Il était 10h50, quelques retardataires prenaient leurs déjeuner en vitesse, pour ne pas dire « il y avait grand monde ». J'étais à la table des Ravenclaws, ma maison, et je regardais entre deux têtes le visage de celui qui deviendrais mon protéger. Analysant ses faits et gestes et ses expressions..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RENCONTRE D'UN MENTOR ; pv théo.   Jeu 5 Jan - 19:26

Manoir Nott – Été précédent


- Le maître veut voir le jeune maître dans son bureau.

Avachi contre une multitude de coussin d’un vert sombre, Théo était étendu de tout son long sur son lit à baldaquin, un vieux bouquin en main. Sa chambre au Manoir Nott n’était pas si différente de celle qu’il occupait à Poudlard, les gêneurs en moins, quelques livres en plus. Ce maudit elfe de maison l’avait presque fait sursauter, en apparaissant au milieu de la pièce, pour l’inviter à rejoindre son père, avant de disparaître aussi rapidement qu’il était arrivé. Il faut dire que pendant l’été, c’était plutôt la solitude, qui avait prévalu dans la vieille demeure. La gazette du sorcier avait beau traiter Potter de dingue et Dumbledore avec, cette absence de Nott Senior ne pouvait signifier qu’une seule chose : Il était bien revenu !

C’est en traînant un peu les pieds qu’il entreprit de se rendre dans l’aile ouest, celle où se trouvait le grand bureau de son père, celui où il se plaisait non seulement à travailler, mais aussi, bien souvent, à rencontrer nombre de ses amis… ou de ses alliés. Avant d’entrer, il prit la peine de frapper respectueusement à la porte, pour constater que son père n’était pas seul. Un homme se tenait face au bureau, un verre de whisky-pur-feu à la main, ses longs cheveux blonds retenu en arrière par un ruban de soie. Coupé dans son élan, Théo resta près de la porte, alors que Lucuis se retournait, un sourire en coin, pour plonger ses yeux gris et froids dans les siens.

- Bonjour Monsieur Malefoy…

Sans lui accorder plus d’attention, l’héritier Nott tourna immédiatement son visage vers son père.

- Je peux repasser plus tard si vous voulez.
- Non, entre Fils, Lucius allait justement partir.
- Tout à fait.

Dans un geste d’une lenteur probablement calculée, le père de Drago déposa son verre sur la petite desserte, près de la porte, avant de s’arrêter devant le jeune Serpentard.

- J’ai été ravi de te revoir Theodore. Bonne rentrée.
- Merci Monsieur Malefoy, bonne soirée.

Echange cordial et glacé, le jeune héritier Nott n’avait jamais particulièrement apprécié Lucius Malefoy, mais c’était toujours appliqué à se montrer aussi irréprochable que possible, en sa présence. Il avait bien fait de remettre un peu d’ordre dans ses vêtements, avant de venir. Un regard dépréciateur l’aurait probablement autant vexé que son père.

Theo attendit que la porte se soit refermée complètement pour avancer vers Nott Senior et prendre place dans le fauteuil qu’il lui indiquait. Son père le regardait d’une étrange façon, un sourire sur les lèvres.

- Content de retourner en classe ?
- Oui.
- Je n’ai pas croisé grand monde cet été, même pas Maghea, vous êtes fâchés ?

Le jeune Serpentard se contenta de hausser les épaules, affichant un air détaché qui ne reflétait en rien ce qu’il pouvait éprouver, à la simple mention, du nom de celle qui avait été sa meilleure amie jusque là. De toute manière, il se doutait bien que le quart d’heure de politesse, où son père faisait semblant de s’intéresser à sa vie sociale, passerait bien vite.

- Je l’aime bien cette petite, elle me rappelle tant sa mère !

Un air rêveur s’était affiché sur le visage de Nott Senior. Les parents de Maghea avaient été ses amis, avant de disparaître tragiquement. Théo se garda bien de tout commentaire, suivant seulement du regard, la main de son père, qui tournait doucement autour de son propre verre de whisky-pur-feu, presque vide. Son regard en revint cependant rapidement à son fils et il adopta un air très sérieux, au moment de reprendre la parole.

- Quand tu seras à Poudlard, quelqu’un va te contacter. J’ai chargé cette personne de te faire travailler ta magie.
- Qui ça ?
- Tu verras bien !

Le ton était sans appel et quand Theodore vit son père repousser son verre, pour prendre un dossier devant lui, il comprit instantanément que l’entretien était déjà clos.



Poudlard - Actuellement

Petit déjeuner tardif ! Théo jouait plus qu’il ne mangeait, avec le bout de brioche, qui se trouvait devant lui. Pensif, installé près de Pansy Parkinson, qui était elle-même plus occupée à babiller avec ses amies qu’à manger, il ne perdait pas une miette de ce que sa condisciple avait à dire, sur le bal qui avait eut lieu récemment. Oh, elle passa très vite sur la partie concernant les Mangemorts, pour en venir à ce qui l’intéressait le plus, le fait que Drago s’y était présenté aux bras de Daphné Greengrass. Il retint difficilement une grimace, quand la jolie brune associa les deux prénoms, désireux de ne rien laissé paraître. Et dire qu’après l’épisode du lac, se sentant bien trop coupable, il avait dit à Zelda que finalement, il ne s’y rendrait pas avec elle… Stupides sentiments, il aurait bien mieux fait de suivre son plan initial.

Il allait se lever, abandonnant les restes de son repas des plus frugales, quand un hibou vint se poser près de lui. Devant l’air curieux qu’affichait Pansy, il se hâta de défaire l’attache, qui retenait la petite lettre, que le facteur à plumes avait été chargé de lui apporter. Sur le parchemin, quelques mots seulement, d’une écriture élégante, qu’il ne parvint pas à reconnaître :

Citation :
Citation :
11h, à la Salle des Trophées. Erzébeth.

Intrigant… Théo se hâta finalement de se lever, enfonçant sans ménagement le bout de papier dans sa poche, ignorant les questions d’une Pansy qui avait finalement renoncé, pour se tourner à nouveau vers ses amies, en soupirant à fendre l’âme.

Dans la tête du Serpentard, les idées se bousculaient, se demandant bien qui était cette Erzébeth. Le prénom ne lui disait strictement rien en tout cas. Et puis, c’était quand même étrange… La salle des Trophées, c’était également le lieu qu’il avait choisi, pour son récent tête-à-tête avec Ron.

Arrivé à destination, il eut la mauvaise surprise de constater que personne n’était là. Sifflant son mécontentement, il s’appuya finalement contre l’une des étagères, face à la porte. Qui que soit cette fameuse fille, elle avait tout intérêt à arriver rapidement. Il détestait attendre !

Revenir en haut Aller en bas
 

RENCONTRE D'UN MENTOR ; pv théo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Mentor!! (PV Poil d'autrefois)
» Double mentor [pv Nuage de Douceur, Tourbillon de Flamme]
» Recherche un mentor sorcier
» Apprenti super actif recherche mentor ^^
» Mentor qui s'ennuie cherche apprenti ☼

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard école :: Poudlard :: Rez-De-Chaussée :: La grande salle-