AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bal d'Halloween |Topic Commun|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Mar 6 Déc - 22:58

Cela faisait maintenant un bon quart d'heure que je m'ennuyais, à regarder les autres valser. Alors que j'étais en pleine réfléxion, je sentis quelque chose me bousculer. Je me retournai et aperçu un chaton qui était environ en 2eme année. Il me regardait avec un mélange d'étonnement et d'admiration et balbutia:

-Désolé, je, je...

D'un air hautain et glacial, je lui dit en le toisant avec mépris:

-Ne. Recommence. Plus. Jamais. Ca. Sinon, je viendrai personnellement m'occuper de toi, petit chaton.

Une fois que le gosse fut partit, traumatisé, j'allais me résigner à replonger dans mes pensées lorsque j'entendis quelqu'un m'aborder:

-Salut!

Je pris un air enervé, celui ou celle qui m'avait dérangé en subirait les conséquences! Une réplique glaciale à la bouche, je m'apprêtais à la lui sortir, lorsque je reconnu Heley, une de mes meilleures amies d'enfance. Surprise, j'abandonnai mon masque de glace et lui sourit en disant:

-Heley? Heley Clarke? C'est bien toi? Ca alors! Comment vas tu depuis le temps?
Revenir en haut Aller en bas
Heley Clarke

avatar

Nombre de messages : 716
Age : 22
Année: : 5 ème
Date d'inscription : 07/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Mar 6 Déc - 23:15

Heley sourit en voyant qu'elle avait été reconnue, la Serpentard avait tout d’abord parut énervée. Surement à cause du petit dérangement occasionné par ce salut mais, après tout, si on ne saluait même plus ses meilleurs amis, où allait le monde? En parlant de monde, le nombre de personnes dans la salle grandissait, mais les deux filles de Mangemort étaient quasiment seules car tous le monde était sur la piste.

- Jade, ça fait tellement longtemps! T'es magnifique, cette robe te va vraiment super bien.

C'était sincère, elle était vraiment magnifique, comme toujours. De plus, ses bijoux la rendait encore plus attirante, ce qui était tout de même difficile pour quelqu'un d'aussi beau. Son côté vélane jouait également un rôle important,mais ça c'était un peu son secret pour attirer les garçons. Qu'elle remballait toujours.

Bref, elle était encore et toujours très belle. Alors une question s'imposait, pourquoi n'avait-elle pas de cavalier? Choix? Ou bien comme la Serdaigle mais c'était peu probable. Autant posé la question, ça remplirait la conversation et comblerait al curiosité de la jeune femme.


-Que fais tu donc sur le côté de la piste? Comme je te connais, tu serais plutôt du genre à aller chercher un cavalier à même la piste...

La jeune femme sourit de nouveau, cette dernière remarque était bien entendu ironique, bien que ça soit possible vu le caractère qu’elle connaissait à la Stump. Un vrai Serpentard, bien qu'ils ne soient pas tous comme on les décrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Mar 6 Déc - 23:37


    Les fêtes, les grasses, matinées, le week-end surtout.. Et Maghea comptait bien en profiter, hier soir elle avait veille tard en descendant des bierreaubeurre apporté par deux septièmes années à la lisière de la Forêt Interdite. Autant dire qu'elle avait bien dormis ce matin là, le Soleil inondait sa chambre et la pièce était en proie d'une étonnante activités. L'héritière a soulevé avec peine ses paupières quand le souvenir du bal d'Halloween arriva jusqu'à ses neuronnes encore en services oopas , comment avait-elle pût l'oublier ? Autours d'elle, les filles commençait déjà à se préparée. Maghea c'était levée avec peine et a enfilé rapidement un jean's avec un haut vert et argent et sa cape de sorcier avant d'ajouter une fine couche de maquillage pour aller ensuite manger un rapide déjeuner, enfin plutôt dîner vu l'heure avant de traîner dans les couloirs. Harcelant par la même occasion un Gryffondor de première année qui avait la langue un peu trop bien pendue, elle lui avait lancé un Stupéfix bien placé. Ensuite elle décida de se préparée pour la fête. Sa grand-mère avait appris que le bal avait lieux et immédiatement elle avait demandé à un grand couturier de lui faire une robe, sachant aussi que c'était un bal déguisé, la dame c'était inspirée d'un conte moldus, la Belle au Bois Dormant, pour commander la robe. Enfin, le conte était revisité de manière plus moderne et elle y avait ajouté sa petite touche personnelle. La brune pris une bonne douche chaude pour être propre avant d'aller dans la salle de bain pour commencer à se maquillée. Une Serpentard de cinquième années, le regard méprisant, poussait tous le monde pour accéder au miroir. Elle donna un coup de coude à Maghea. Vrillant sur elle-même, miss Calleghan se retourna vers elle, un air de défi dans les yeux, la lorgnant d'une bonne tête de plus qu'elle. Les autres filles c'étaient retournées vers nous, on c'est défiée du regard un instant, puis elle c'est emparée de sa baguette. "Je ferais pas ça à ta place, elle est en sixième...", c'était un amie de la pseudo-snobinard qui avait tenté de l'arrêtée. Maghea avait fourré lentement ma main dans ma poche et avait dégaînée ma baguette. Vive comme l'éclair, elle avait envoyé un Explliarmus à l'autre qui tenta un vain Protegeo, elle fut touchée pleinement et la baguette lui vola des mains. Elle baissa les yeux quelques instants te je repris ma place devant le miroir.

    La pseudo-snob était repassée au dernier plan. Je m'appliquais, au côté de deux amies, à me maquillée. Un magnifique dégradé de rose sur ses yeux avec une touche d'eye-liner bien appliquée. Puis Maghea mit du crayon noir pour entourer ses grand yeux de braise et du mascara pour redresser ses cils. Elle c'est ensuite attelée à ces cheveux. Elle les avait laissé sécher à l'aire libre et il était joliment bouclé, en de large boucle aérienne et fluide, parfaite. Maghea les a relevé en chignon, en laissant bien sûre sa frange libre, elle a attaché le tous avec des baguettes noir et rose. C'était du plus bel effet. Maghea finit par enfiler sa robe rose, magnifiquement adaptée à la situation et des mitaines assortie. Comme chaussure des escarpins noir à talons assez haut. Maghea parfait sa tenue avec une touche de parfum et un peu de gloss. Un regard dans le miroir et elle était parfaite les derniers détails de sa tenue, tous était parfait. Elle était parfaite. Maghea c'était dépêchée vers la salle ou se déroulait le bal avec deux amies vert et argent, elle était déjà en retard. Mais après tout, elle n'avait pas de cavalier, comme dit le proverbe, mieux vaut être seul que mal accompagné. La fête avait déjà commencé et en passant les portes, elle aperçut plusieurs couples qui dansait. Les deux autres étant partie avec leur cavalier, Maghea était partie vers le bar. Elle avait entendu dire que certain avait mit de l'alcool dans les boissons, et elle s'en aperçut vite fait. Et c'était pas l'alcool qui la dérangeait.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Mar 6 Déc - 23:40



    "McGonagall nous a forcés à apprendre l'an passé. Je me suis dit que c'était l'occasion."

    Je me sens bien avec Iseult. Pour elle je ne suis ni le lourdaud que tout le monde connait, ni le stratège que seul Nott a eu le privilège de découvrir -ainsi que l'échiquier géant de McGonagall en première année- mais simplement Ronald. Et ça, ça me fait du bien. Je sais que je ne vais pas être jugé ni de mes actes, ni de mes paroles.

    Je la sens se serrer peu à peu contre moi. Ca me fait tout bizarre. J'ai jamais été si proche d'une fille, mis à part tante Marge. Mais ça ne me pose pas de problème, au contraire. Je passe mon ras autour de sa taille, de sorte que ma main finisse au milieu de son dos. Je savais qu'elle était bien plus fragile qu'il n'y paraissait, et quand bien même elle serait une Mangemort, elle n'en reste pas moins une jeune demoiselle.

    Je souris tranquillement alors qu'elle enfouit son visage dans mon cou. Son souffle me chatouille. Je peux en revanche tout à loisir sentir le parfum de ses cheveux. Il n'est pas exceptionnel, mais il faut dire qu'il m'intrigue depuis un bout de temps. Je ne vais cependant pas gâcher cet instant en lui demandant quel est le parfum de son shampoing. Je me sentirais mal.

    Et, bien que je ne le souhaitais pas si rapidement, la musique s'arrête. L'on passe alors sur une chanson un peu plus jazzy. Alors ça, par contre, je suis bien certain de ne pas pouvoir danser dessus. Tout doucement, je me sépare alors de ma cavalière. Je fais une révérence un peu ridicule et lui fais le baise-main. Je lui souris en me redressant. Je garde sa main dans la mienne et je l'entraîne à travers les couples restés sur la piste pour retourner vers la table où nous étions assis quelques minutes auparavant.

    C'est que ça donne soif de valser. Je bois mon verre d'un coup. Je prends une coupe sur le plateau de l'un des Elfes de Maison qui courent entre les tables. Je ne sais trop que dire à Iseult. Je plonge à nouveau mes yeux dans les siens et je sens toute la chaleur qui émane d'elle. Bon sang, si seulement je pouvais m'ôter de la tête cette fichue Marque !


    "Je suis content que tu sois venue."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Mar 6 Déc - 23:48

- Jade, ça fait tellement longtemps! T'es magnifique, cette robe te va vraiment super bien.

En entendant ces mots, Jade éclata de rire, et dit à la bleu et bronze:

-Ca, pour faire longtemps, ca fait longtemps! Ca fait,quoi, au moins 4 ans? Et je suis peut-être magnifique, n'empêche qu'à côté de toi je passe totalement inaperçue! Tu es sublime, Heley!

Jade était encore toute surprise du fait d'avoir retrouvée sa meilleure amie d'enfance. Elle se rappelait comme si c'était hier de cette magnifique époque. Heley protégeait toujours Jade, qui était à l'époque timide et hypersensible. Aujourd'hui, elle ne se laissait plus marcher sur les pieds, et ça se voyait. Elle avait pris confiance en elle. L'aiglonne lui demanda alors:

-Que fais tu donc sur le côté de la piste? Comme je te connais, tu
serais plutôt du genre à aller chercher un cavalier à même la piste...


Jade fit un sourire amusé à Heley, tout en cherchant une réponse. Comme elle n'en trouvait pas, elle lui dit en toute franchise:

-C'est pour laisser une chance aux autres filles! Non, honnêtement, je ne sais pas. Aucun d'entre eux ne m'intéresse vraiment. Sauf Drago, mais je ne ressent pas d'amour pour lui, juste une immense affection, comme si il était mon frère. Et toi, qu'est ce que tu fais de ce côté de la piste? Celui qui fait battre ton coeur est déjà pris?
Revenir en haut Aller en bas
Heley Clarke

avatar

Nombre de messages : 716
Age : 22
Année: : 5 ème
Date d'inscription : 07/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Mer 7 Déc - 17:22

Heley ne put s'empêcher de sourire en entendant Jade, elle s'était attendue à une réplique dans ce genre là car les filles faisaient toujours cela mais pour la demi-vélane, passé inaperçue était impossible.Quant au quatre ans, ça devait être ça... Depuis leur entrée à Poudlard, disons plutôt quatre ans et demi.

- Nan, c'est juste parce que je suis plus grande que toi!

Sourit-elle; elle avait toujours aimé taquiné la Stump à propos de leurs tailles. La Serdaigle avait toujours été plus grande qu'elle, ce qui avait le don d'exaspérer Jade. Mais cela faisait longtemps, elle ne se rappellerait peut-être pas.

-Ouaip, mon prince charmant et prit... Mais tu me connais, j'ai jamais eut de chance avec les princes, j'tombe plutôt sur les crapauds qui se transforment pas.

Ça, c'était une toute nouvelle "blague" que la Serpentard, si elle s'en rappelait par la suite, ne manquerait surement pas de ressortir pour se venger de celle sur la taille.

- Franchement ta première réponse pourrait être la bonne... Si tu avais chercher je n'aurais eut vraiment aucunes chances.

Jade VS Heley. Impossible... Premièrement car la première gagnerait, deuxièmement car elles avaient longuement été meilleures amies dans leur enfance et que ce lien ne pouvait se perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Mer 7 Déc - 19:26

- Nan, c'est juste parce que je suis plus grande que toi!


Quand elle entendit ces mots, la verte et argent souris. Elle se rappelait que Heley la taquinait constamment à ce propos quand elles étaient gamines. Jade lui dit alors:


-Effectivement, même si je porte des talons tu es toujours plus grande que moi! Ca n'est pas juste! Mais ce n'est pas pour ça que tu es plus belle que moi. C'est juste que tu as un charme naturel, et que tes yeux brillent de vie et d'entrain! Heley ajouta:

-Ouaip, mon prince charmant et prit... Mais tu me connais, j'ai jamais eut de chance avec les princes, j'tombe plutôt sur les crapauds qui se transforment pas.

En écoutant Heley, Jade prit un morçeau de tarte au fromage sur un plat. Elle en mangea une bouchée et dit:

-Miam, tu devrais goûter, c'est très bon! Enfin, moins que les gâteaux de Lalie!
Heley devait sûrement se rappeler de Lalie: c'était la gouvernante de Jade, qui avait un coeur d'or et qui leurs cuisinait souvent des gâteaux délicieux pour leurs goûter.

--Mais non, tu ne tombes pas que sur des crapauds! Je suis sûre qu'un jour, ce sera toi qui trouvera l'homme parfait! Tu as tout pour plaire! Et, Heley, tu aurais eue une petite chance, vu que tu est plus grande que moi!

Ca faisait plaisir à Jade de remémorer toutes les conneries choses qu'elles avaient fait ensemble. Elle se rappelait, une fois Jade s'était procuré 2 cigarettes et un briquet, des trucs moldus, et elles avaient fumées dans sa chambre. Dès la première bouffée, elles étaient tombées malades, Heley étaient rentrer chez elle et Jade s'était faite sévèrement reprimandée par ses parents. Chez les Stump, si tu n'écoutes pas, tu te prends au mieux une raclée, au pire un Endoloris.
Revenir en haut Aller en bas
Iseult B. Doran
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Date d'inscription : 12/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Mer 7 Déc - 21:55

La valse se termina et Iseult se détacha de son cavalier pour le suivre jusqu'à la table. Elle le vit avaler d'une seule traite son verre et elle sourit intérieurement. Il allait finir complètement saoul s'il continuait comme cela ! Enfin, il était aussi là pour s'amuser, cela n'allait pas le tuer de boire un peu, même si elle devait avouer qu'elle souhaitait éviter de devoir le ramasser dans une flaque de vomi. Mh quel délice, rien que d'y penser cela la mettait de mauvaise humeur ! Enfin non, comment être de mauvaise humeur lors d'une soirée comme celle-ci ? Elle but à son tour une gorgée de sa boisson, terminant son verre. le goût du whisky lui chatouilla le palais. Quelle sublime sensation. C'était un peu son péché mignon. Sans qu'elle ne soit alcoolique, tout de même, elle aimait bien boire un vers de temps en temps et elle n'avait pas pu depuis un moment à cause de ses diverses missions.

Son regard s'alluma de nouveau en entendant Ron reprendre la parole. Remettant une mèche brune - Salazar comme cela lui était étrange de ne plus être blonde - avant de lui répondre de sa voix réchauffée par la danse.

- Moi aussi, cela me fait plaisir. Nos discussions m'ont manqué ces derniers temps.

Elle avait eu beaucoup de travail. Beaucoup d'attaques. Elle se demanda un instant ce que cela ferait à Ron d'être au courant. Il la rejetterait sans doute de suite. Une bonne raison pour ne pas lui dire. Et une autre : il penserait clairement qu'elle n'était pas son amie, qu'elle tentait de s'approcher de Harry par son biais, ce qui était complètement faux. Le Survivant, pardon pour l'expression, mais elle se le taillait un peu en biseau. En gros elle s'en fichait pas mal. Elle suivait le mouvement de la guerre tout simplement parce qu'elle avait été enrôlée chez les Mangemorts. Et vu qu'elle ne ressentait ni haine ni compassion, de la tendresse pour Ron et de l'admiration pour Severus, peu lui importait le camp. Elle ne faisait qu'obéir aux ordres et s'était déjà faite à l'idée de mourir à la fin de ce conflit qu'elle trouvait inutile et désappointant.

Alors que les élèves et les professeurs se déhanchaient sur la piste - Dumbledore avait un sacré coup de rein - Iseult avait envie d'un peu de calme. S'évader quelques minutes. Elle était plus habituée à son laboratoire calme qu'à une immense pièce où une fête battait son plein. Elle fixa le roux face à elle.

- Cela te dirait d'aller faire un petit tour au calme dans le parc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Mer 7 Déc - 22:19



    Un peu au calme ? Peut-être que je trouverai l'occasion de lui poser cette foutue question qui me trotte dans la tête depuis une dizaine de jours. Il va bien falloir que je me jette à l'eau. Je finis mon nouveau verre, comme pour me donner du courage bien que ce soit du Jus de Tomate -avec un arrière-goût étrange, cela dit.

    "Bien sûr, pourquoi pas."


    Et puis, il commence à y'avoir du monde. Malgré tout, il m'est difficile de retrouver des visages connus. Je crois que Heley est vers le buffet, j'ai croisé Malefoy tout à l'heure, et j'ai vu cette peste de Connor entrer il y'a peu. Pour le reste -Nott, Harry, Hermione par exemple- c'est no man's land.

    Cependant, et puisque ma soirée n'est pas basée sur eux -bien que j'aurais aimé présenter Iseult à mes amis comme mon amie également- je me lève, enfile de nouveau ma cape blanche et offre le bras à ma cavalière. Une fois qu'elle l'a pris, je me fraie un chemin entre les tables pour trouver la sortie.

    Nous nous dirigeons vers le Parc, dans la fraîcheur du mois de novembre. Quelques couples se baladent eux aussi au-dehors, fuyant la pression et la chaleur d'une Salle pleine à craquer d'adolescents aux hormones florissantes et de professeurs retournant dans leur jeunesse -qui pour certains datent d'au moins une centaine d'année.

    Je marche sans but, et je me dis que ce serait sans doute le moment idéal pour poser à Iseult la question qui me turlupine.

    "Is', j'ai un truc à te demander. Ça me trotte dans la tête depuis plusieurs jours déjà, et je savais pas trop comment te le demander. Mais je pense qu'on peut pas se faire endurer ça plus longtemps, ce serait mauvais pour toi et pour moi."

    Je prends une inspiration, m'arrête et fais face à mon amie. Je prends son visage entre mes mains, doucement, et la regarde dans les yeux.


    "Tu es mon amie, et tu comptes beaucoup pour moi. Je te demande juste de le garder à l'esprit, et de ne pas me demander quelles sont mes sources. Et je veux que tu saches qu'en aucune façon, je ne veux gâcher cette soirée merveilleuse. Est-ce que tu es d'une quelconque façon impliquée dans les actions de Tu-Sais-Qui ?"


    Voilà, c'est lâché. J'espère que c'est plus doux que 'Tu portes la Marque des Ténèbres ?', parce que j'ai pas réussi à trouver mieux. J'espère aussi qu'elle se souviendra de tout ce que je lui ai dit avant de poser cette question. Tout ce qui est vrai. Par le caleçon de Dumbledore, j'ai l'impression de l'avoir demandée en mariage. J'ai tellement peur qu'elle le prenne mal.
Revenir en haut Aller en bas
Iseult B. Doran
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Date d'inscription : 12/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Mer 7 Déc - 23:00

La jeune demoiselle sortit au bras de son cavalier après avoir remit sa cape. Cape qui volait doucement derrière elle dans le vent froid de novembre. Le ciel était clair. La neige allait-elle tomber ? La jeune femme ferma doucement les yeux pour profiter du silence et de la température qu'elle adorait. l'hiver avait toujours été sa saison préférée de toute manière. Alors qu'elle marchait doucement, Ron la stoppa et se plaça face à elle.

Elle aurait pu rougir en sentant ses mains chaudes se poser sur ses joues devenues glacées. Elle plongea son regard dans le sien, craignant le pire. Et le pire arriva, bien entendu. Elle s'était posé la question de son amitié quelques minutes plus tôt, pressentiment ? Aucune idée. Il lui annonça qu'elle restait son amie, qu'elle comptait beaucoup pour lui et qu'elle ne devait pas l'oublier. Il avait osé lui poser la question, ce qui était tout à son honneur. Elle allait demander la source de cette information mais il lui avait expressément intimé de ne pas le faire. Elle se tut donc, cherchant bien quoi répondre. Il avait été honnête, elle se devait de l'être également. Son regard s'éteint complètement. Elle posa doucement une de ses mains sur une de celles du jeune homme avant de reculer de deux pas.

Elle avait baissé le regard alors qu'elle s'était éloignée de lui. Elle n'arrivait pas à soutenir les yeux clairs de son ami. Comment pouvait-elle lui avouer qu'elle était capitaine d'escouade et qu'elle était donc à la tête de pas mal d'attaques contre des villages ? Comment pouvait-elle sincèrement avouer qu'elle était un monstre aux yeux du reste de ses proches ? Un petit sourire légèrement triste ourla ses lèvres. Le premier depuis des années. Sa voix était faible. Elle reflétait son mal-être.

- J'espérais que ce jour n'arrive jamais. En effet, je suis au Service de Lord Voldemort. Je suis désolée de te l'avoir caché Ronald, mais je ne voulais pas te mettre en danger et, dans un comportement égoïste, je ne souhaitais pas te perdre. Tu as le droit de me tuer si l'envie t'en prend, ici et maintenant. Mais sache que ma profonde affection pour toi n'a rien à voir avec Harry Potter. Je me fiche de lui, c'est toi qui compte. Tu as été le havre de paix dans mon existence de sang depuis que je te connais.

Prononçant sa dernière phrase, elle avait relevé les yeux vers lui. Un regard sincère, qui n'acceptait aucune pitié. Un regard perçant. Un regard vivant. Dans le vent qui emportait quelques mèches brunes autour de son visage pâle, la neige s'était mise à tomber...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Mer 7 Déc - 23:23



    Elle se recule. Par les chaussettes de Merlin, quelle idée j'ai eu de poser cette question ? J'aurais jamais du, j'aurais du garder tout ça pour moi, peu importe le prix à en payer ! Quel idiot je suis. Finalement, je vaux peut-être pas mieux que ce que pensent la plupart des gens de moi. C'est de l'égoïsme, pur et dur.

    Et pourtant elle me répond. Je suis presque touché qu'elle me réponde sincèrement, et son sourire, bien que triste, me met du baume au coeur. Si seulement cette foutue Guerre n'existait pas. Mais à quoi bon, avec des si on réinventerait Paris, comme on dit. Tout ce que je voulais éviter, c'est un éloignement. Et pourtant, dès que ma question fut posée, elle a reculé. Même si ça veut rien dire, c'est symbolique.

    Alors comme ça, Nott avait raison. Je ne sais pas si je dois le remercier ou l'étrangler. Tout dépendra de la suite entre Iseult et moi. Je tressaille lorsqu'elle prononce le nom de Vous-Savez-Qui. Vieille habitude. Et même lorsque Harry le prononce, c'est-à-dire environ une fois tous les trois jours, je continue de tressaillir. Même au bout de cinq ans. Mais peu importe.

    Elle a même baissé les yeux. Bon sang, ça a l'air de lui tenir à coeur. Mais elle doit pas avoir honte de ce qu'elle est. Elle est mon amie. Je pourrais même peut-être l'aider à s'en sortir, si telle est sa volonté.

    Je fais à mon tour deux pas, mais vers elle. Je soutiens son regard. Même s'il me brûle, même s'il ne ressemble en rien à tous les regards qu'elle a pu me lancer depuis plus d'un an. Je me sens de plus en plus mal de lui avoir posé cette connerie de question. La prochaine fois, Ronald, tu la fermes.


    "Iseult ... Tu es mon amie. Tu es une personne qui compte pour moi, bien plus que quiconque peut l'imaginer. Et même si, je le sais, je suis censé être l'ennemi des Mangemorts, je ne pourrais pas te tourner le dos. Peu importe où ça nous mènera tous les deux. Peu importe ça me mène à la mort. Peu importe si ça me mène sur un champs de bataille face à toi. La Guerre n'est même pas annoncée, je veux tenter ça. Je veux croire en notre amitié."

    Et voilà qu'il neige. On se croirait presque dans un film romantique moldu, comme ceux dont Hermione nous parle parfois quand elle veut qu'on arrête de discuter et qu'on se concentre sur nos devoirs. Je respire plus vite, parce que je viens d'avouer quelque chose à Is' que je n'ai jamais avoué à Harry ou Hermione, alors que je ressens la même chose. En même temps, ces deux-là n'ont jamais eu besoin que je leur conforte mon amitié. C'est un peu un acquis.

    Je voudrais la prendre dans mes bras, pour lui montrer que je ne mens pas. Que moi non plus je ne vais pas me servir d'elle pour obtenir des informations. Parce que je me fiche bien d'obtenir des infos. Parce que notre amitié est bien plus importante que la Guerre. Et aussi parce que je suis persuadé qu'Harry -et nous tous- vaincra Vous-Savez-Qui, mais ça, elle a pas besoin de le savoir.

    Pourtant, tout ce que j'arrive à faire, c'est caresser sa joue avec mon pouce, de la main où elle n'a pas posé la sienne. Tout en soutenant son regard de glace. Ma Princesse d'un soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Jeu 8 Déc - 20:26

Spoiler:
 
Spoiler:
 


- Elena, dèpeche toi, Damon m'appelle de la salle commune, je me regarde à travsers la glace. Ne suis je pas magnifique? Si je crois. Je descend à toute vitesse les marches pour le rejoindre. Il me prend par le bras et me conduit dans la salle de bat et me chuchote dans l'oreille "Tu es magnifique". Suis je au paradis?
Dans la salle de bal, je crois quelques unes de mes connaissances: Ron Weasley, un petit pauvre; Jade, une de mes amies d'enfance et Drago, un de mes amis. Il n'y a pas beaucoup des personnes. Les autres ont ils peur de se ridiculiser par la danse ou n'ont pas t-il été capable d'inviter une fille ou un garçon.
Damon me prend par la main et commence à danser avec moi. La musique et douce. Je me sens seule, comme s'il n'y avait rien autour, rien d'autre que cette danse magique. A la fin de la danse, Damon, mon petit ami, pose ses lèvres contre les miennes.
Revenir en haut Aller en bas
Heley Clarke

avatar

Nombre de messages : 716
Age : 22
Année: : 5 ème
Date d'inscription : 07/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Jeu 8 Déc - 22:44

Heley secoua la tête en signe de dénégation, bien sur que c'était juste. Par contre, pour les yeux, ce n'était plus vraiment le cas depuis le début de l'année scolaire, son père n’arrêtait pas de lui interdire toute sorte de chose, la faisait surveillé, l’empêchait de retourner à la maison pour les voir, lui et sa mère,... Bref, ça n'allait pas ses temps-ci et l'entrain n'était justement pas au rendez-vous. Mais à quoi bon contredire Jade Stump, celle qui avait toujours raison? C'était d'ailleurs ce qui les avait rapprochées et éloignées, elles avaient toujours raisons, toutes les deux. Elles voulaient toujours avoir le dernier mot, souvent ça durait des heure,s jusqu'à ce que Lalie vienne les séparer ou les distraire grâce à ses merveilleux et délicieux gâteaux.

- Ses gâteaux mais pas que,... Elle est toujours à ton service?

Si c'était le cas, la Clarke voulait bien rendre plus souvent vite aux Stump avec son père,... D'ailleurs ça serait surement le cas, si la fête les rapprochait, peu importait que les gâteaux de Lalie soient toujours à disposition, le plus important était Jade. Celle-ci recommença à parler de prince, disant qu'Heley trouverait l'homme parfait. Ce qui fit rire cette dernière, l’homme parfait n'existait pas et même si il existait, elle n'en voulait pas.

- Tu sais, si seulement il existe, je te le laisse avec plaisir. Un homme parfait ça doit être horrible... Une femme parfait aussi, d'ailleurs! En fait je ne te souhaite pas de le trouver, pas méchamment, c'est pour ton bien.

Sur ce, elle se tourna vers le buffet et prit finalement un morceau de gâteau, comme le lui avait recommandé son amie. Il était très bon mais pas autant que ceux de Lalie la gouvernante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Ven 9 Déc - 13:33

Quand Jade dit que les yeux de Heley étaient plein de vie, elle vie cetter dernière se rembrunir. Etonnée, Jade demanda:

-J'ai dit quelque chose qu'il ne fallait pas?

Ensuite, elles commençerent à parler de Lalie, et à se remémorer tout ces après-midi passés ensemble.

- Ses gâteaux mais pas que,... Elle est toujours à ton service?

Quand Jade entendit ces mots, ce fut à elle de se rembrunir. Elle dit avec une voie ou se cachait une pointe de mélancolie:

-Hélas, non... A mes 12 ans, père à estimer que j'étais trop grande, qu'il fallait cesser ces gamineries. Il trouvait que je m'attachais trop à Lalie, et vice-versa. Il l'a renvoyé et l'a remplacé par un précépteur horrible et terriblement méchant. Une fois, il a voulu entrer dans la chambre de Saphir-tu te rappelles de Saphir?- pendant qu'elle dormait, pour "s'amuser" avec elle... Je me suis interposée, je l'ai pétrifié. Evidemment, j'ai reçu un avertissement du Ministère et evidemment, je me suis faite très sévèrement punir... Père l'a renvoyé, et depuis, je n'ai plus de précépteur... Juste un mentor.
Quand Jade se remémora son précépteur qui lui avait lançé 5 Endoloris en 10 minutes et avait maintenu le sort une bonne vingtaine de minutes, elle ne pût s'emêcher de frissonner.
Revenir en haut Aller en bas
Iseult B. Doran
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Date d'inscription : 12/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Sam 10 Déc - 19:25

La jeune femme avait de suite regretté lorsqu'elle s'était reculée. Cependant, elle avait eu besoin de s'éloigner un peu de Ron pour lui palrer à coeur ouvert. Elle aurait pu pleurer sous les paroles qu'il avait prononcé à son intention. Jamais elle ne s'était douté qu'il tenait tant que cela à elle. Cela lui serra douloureusement le coeur. Ils en viendraient fatalement à se battre tous les deux. Un seul en réchapperait, et ce serait Ron. Jamais elle ne pourrait se résoudre à lui faire le moindre mal. Cela serait sans doute pris comme une marque de trahison. Tant pis, elle serait torturée et tuée. Ou alors Voldemort lui laverait peut-être le cerveau pour la garder près de lui. Il en serait bien capable.

Ces perspectives ne l'enchantaient guère, mais la vie n'était pas toujours comme on le souhaitait. Les flocons blancs se déposaient sur leurs cheveux et leurs épaules. Elle ressentait presque leur poids. Ou peut-être était-ce celui de ses regrets, les premiers de sa vie. Elle frissonna doucement en sentant la caresse du pouce de son ami sur sa joue. Ses doigts étaient glacés, comme les siens. Elle serra sa main sur la sienne. Son regard était toujours plongé dans le sien. Elle aurait voulu qu'il la prenne contre elle. Qu'il lui murmure qu'elle n'était pas un monstre. Du rose empourpra légèrement les pommettes rebondies de la demoiselle. Première fois qu'elle rougissait. Cela faisaient beaucoup de premières fois pour une soirée.

Son regard se baissa. Elle ne savait plus quoi dire. Ils restaient amis, cela aurait dû la rassurer. mais ce n'était pas le cas. Elle avait mis dans le vouloir, avec ses deux pas en arrière, de la distance entre eux. Et pourtant. Ce dont elle rêvait juste maintenant, c'était s'endormir dans les bras de Ron pour oublier. Beau rêve qui ne se réaliserait jamais, bien entendu. Ils étaient de très bons amis, voir un frère et une soeur, et un frère et une soeur ne passent pas la nuit ensemble.

Sachant qu'elle devrait quitter le jeune homme à la fin de la soirée pour rentrer seule à Près-au-Lard, elle s'autorisa à se glisser dans ses bras doucement. Elle plongea son visage dans le creux de son cou, comme lors de leur valse. Ses yeux se fermèrent doucement alors que quelques mèches rousses venaient lui chatouiller le front. Ses mains se posèrent à plat sur le torse puissant face à elle et elle resta immobile, profita juste de sa chaleur. Sa voix s'éleva dans un murmure à peine audible au milieu du vent froid et de la neige.

- Je suis désolée Ron... Peut-être n'aurais-je jamais dû entrer dans ta vie...

Son coeur était tellement serré qu'elle ne s'était même pas rendu compte qu'elle l'avait appelé par son diminutif. Pour la première fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Sam 10 Déc - 20:21



    Bon sang, j'ai les yeux qui piquent. Et je me refuse à avouer que c'est de l'émotion. C'est seulement le vent et le froid, c'est aussi surement ça qui la fait rougir. Elle baisse les yeux à nouveau. J'aimerais tellement être pour elle ce qu'elle veut que je sois, ce qu'elle a besoin que je sois. Mais je ne suis que Ron Weasley, qui arrive toujours à faire le contraire de ce qu'il souhaite.

    Elle se serre contre moi et je n'attends pas un quart de seconde avant de l'enlacer, comme une protection contre le monde qui nous entoure. Je vois quelques élèves passer près de nous, rentrant à toute vitesse pour échapper à la neige qui se fait de plus en plus drue.

    "Ne dis pas ça. Ne le pense même pas. Tu es la seule personne à me voir tel que je suis."

    En fait, ils sont deux, mais je peux pas lui dire -pas maintenant- que j'ai copiné avec Nott. Parce qu'elle est justement la raison de ce copinage, mais je lui ai fait suffisamment de peine ce soir pour ne pas en plus lui apprendre qu'un Serpent m'a donné cette info -la Marque- en échange d'autres informations sur elle. Je ne suis même pas sûr de lui en parler un jour.

    J'embrasse Iseult sur le front tandis qu'elle se cache dans mon cou. Je sens son nez froid contre ma peau, et les effluves merveilleuses de ses cheveux parviennent à nouveau à mes narines. L'une de mes mains fait des allers-retours le long de son dos, comme pour la rassurer, pour lui montrer que je serai toujours là.


    "Reste avec moi ce soir ..."

    J'ai murmuré cette phrase. Même pas sûr qu'avec le vent et la neige Is' ait entendu ce que je viens de lui dire. Je frissonne, et je ne sais pas si c'est dû au froid alentour ou à cette sensation étrange que quelque chose de plus fort que ce que j'imaginais nous lie, elle et moi.

    Après tout, je suis le bras droit de Harry Potter, et elle est l'un des appendices de Vous-Savez-Qui. Au même niveau, juste de deux camps opposés. La victoire de cette Guerre repose en partie sur chacun de nous. Je ferme les yeux, puis me dis que si nous restons là, même enlacés, nous allons finir congelés. Et Rusard hurle aux élèves toujours dehors de rentrer, qu'il va fermer les Portes de Chêne.

    J'embrasse la tempe de mon amie et me sépare d'elle. Je plonge mes yeux dans les siens furtivement et lui attrape la main. Je resserre sa cape puis la mienne autour de nos cous respectifs puis entraîne ma cavalière de nouveau à l'intérieur du Château. Rusard grogne tandis que nous passons les Grandes Portes pour nous retrouver dans le Hall. Nous pénétrons à nouveau dans la Grande Salle, bien plus remplie que lorsque nous l'avons quittée.

    Je me dirige d'abord vers les boissons, prends deux coupes de Jus de Citrouille chaud, en tends une à Iseult puis l'entraîne à une table vide, beaucoup de personnes se déhanchant sur la Piste et pas mal d'autres accoudés aux différents buffets.
Revenir en haut Aller en bas
Iseult B. Doran
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Date d'inscription : 12/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Sam 10 Déc - 20:59

Alors qu'elle se serrait contre lui, Iseult entendit Ron lui demander de rester avec elle ce soir. Elle crut à une hallucination de sa part. Après tout, le vent soufflait de plus en plus fort, lui sifflant aux oreilles. Avait-elle rêvé ? Sans doute. Elle ne se permettait pas d'espérer qu'il lui ai vraiment demandé cela. Elle ne savait même pas quelle était la nature du lien qui les unissait tous les deux. Ils étaient sur la même marche, sur un pied d'égalité dan cette guerre. Leur histoire ressemblait à celle de Roméo et Juliette dans un sens. Sauf que là, il n'y aurait qu'un seul mort. Du moins l'espérait-elle.

Alors qu'elle allait prendre la parole, la voix de Rusard résonna pour ordonner à toutes les personnes présentes dans le parc de rentrer. Une tempête était en train de se lever sur l'Angleterre. Iseult se demanda une seconde si elle pourrait rentrer à Près-au-Lard plus tard dans la soirée. Si le temps continuait comme cela, la réponse serait non, bien évidemment. Elle se laissa entraîner par son cavalier. La magie de l'instant était brisée. Rassurant dans un sens, frustrant dans l'autre. De toute manière ils n'étaient pas fais pour être aussi proches. Si ? La jeune femme ne savait plus vraiment quoi penser. Elle s'assit sur une chaise et prit le verre que Ron lui tendait. C'était chaud. Cela faisait du bien.

- Merci Ronald, tu es un ange tu sais.

Elle but une gorgée avec délice avant de poser le verre sur la table et de retirer sa cape trempée, la posant sur une autre chaise. Elle regarda une seconde ses mitaines en dentelle. Elles ne cachaient plus grand chose aux yeux de Ron désormais mais elle ne pouvait pas se permettre de les retirer. Si jamais quelqu'un d'autre apprenait qu'elle était Mangemort, c'en serait finit de Poudlard et d'elle-même. Le jeune Gryffondor ne pourrait se permettre de la défendre devant tout le monde, il se ferait sans doute vite rembarré au mieux, se ferait passer pour un traître au pire. Elle ne voulait surtout pas cela.

Les Weasley étaient le genre de famille que Iseult aurait aimé avoir. Enfin si elle avait pu rêver de cela. Ils étaient tous soudés et se serraient les coudes en toute circonstance. Même les gendres et belles-filles étaient accueillis comme des membres de la famille dès le départ. Elle, elle ne resterait que l'amie secrète de Ron, le fils cadet. Mais tant qu'elle avait son amitié, cela lui suffisait. Elle termina de boire et regarda la piste de danse, les yeux légèrement brillant, écoutant la musique endiablée. Puis elle reporta ses iris dorés sur le jeune homme, le fixant d'un regard malicieux. Quoi de mieux pour oublier les soucis durant un temps que d'aller se défouler ?

- Cela te dit ?

Elle savait qu'elle n'avait pas besoin de préciser, il comprendrait de quoi elle parlait. Elle ne savait pas comment la soirée allait se terminer, seule ou à deux, mais pour le moment autant laisser cela de côté et s'amuser un peu. C'était le principe d'un bal, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Sam 10 Déc - 23:01

22h




Alors que tous les Élèves et Professeurs sont à nouveau en train de s'amuser dans la Grande Salle et qu'une tempête se prépare au-dehors, la Neige recouvrant de son manteau blanc la moindre parcelle de terre nue, une élève de Serdaigle monte sur le buffet de nourriture suivie par -semble-t-il- une de ses amies de Gryffondor.

L'alcool qui circule aidant, les autres Elèves n'y font attention que quelques secondes avant de repartir à leurs activités respectives. Les Demoiselles se sourient et sortent leurs baguettes de sous leur cape, tandis que la Rouge et Or en sort également un genre de petit Serpent orange à trois têtes.

Des cloques commencent à orner leurs visages alors que la Serdaigle vise le serpent de sa baguette. "Amplificatum". Le Serpent grandit jusqu'à trouver sa taille normale, c'est-à-dire environ deux mètres. Ses trois têtes se regardent les unes les autres avant de détourner leur regard vers les personnes présentes dans la Salle. La Gryffondor lâche le Serpent qui glisse entre les pieds des Elèves maintenant passablement effrayés.

Certains de ceux présents regardent, surpris, les deux Demoiselles debout sur le buffet. Ce ne sont plus les Demoiselles de Serdaigle et de Gryffondor, mais deux personnages biens connus des Sorciers : Bellatrix Lestrange, la pire Mangemort que l'on puisse imaginer, et Alecto Carrow. Elles sont les deux seules Mangemorts femmes connues des Poudlariens et des Sorciers en général. Lestrange éclate de rire tandis que, profitant de la panique et de la surprise générale, les deux Sorcières s'enfuient de la Salle et vont transplaner en-dehors de l'enceinte de Poudlard.


Alors, qu'attendez-vous ? Serez-vous de ceux qui combattront la créature, de ceux qui
se poseront trop de questions, ou de ceux qui s'enfuiront ? Vous ne savez pas où tout cela va vous mener, mais
oserez-vous affronter ce Serpent géant ? A vos risques et périls ... Amusez-vous bien.


La Main demande à tous les Professeurs et Elèves voulant participer au Bal mais n'ayant pas encore
eu l'occasion de poster leur message de prendre le train en marche, c'est-à-dire de faire comme si leur
personnage était arrivé avant. La Main est navrée de vous demander ceci, mais c'est pour le bien de l'Event.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Dim 11 Déc - 0:05



    Je bois à mon tour une gorgée de ma boisson. Je sens sa chaleur couler le long de ma gorge jusque dans mon estomac. Je retire ma Cape et la pose délicatement sur le dos de ma chaise. Je termine mon verre alors qu'Iseult me demande si j'ai envie d'aller danser.

    Je n'ai malheureusement pas le temps de lui répondre oui que des cris s'élèvent de la Piste de danse. Je ne sais pas à quoi c'est dû, et je ne vois d'ici que d'autres élèves hurlant et s'éloignant, laissant un espace libre en forme de petit chemin entre eux. "Des Mangemorts, des Mangemorts ont introduit ce serpent !" Je regarde partout autour de moi, deux ombres disparaissent par les Grandes Portes.

    Je me lève, essayant de voir ce qui cause tout ce chahut. Je me hisse sur la pointe des pieds, pas réellement certain de vouloir savoir ce à quoi ressemble ce fameux Serpent.

    Je finis par l'entrevoir, orange, des runes sur le corps, trois têtes qui regardent dans tous les sens. Il ne semble pas d'accord avec lui-même quant au chemin qu'il doit suivre. Personne apparemment ne sait trop comment réagir, et je n'échappe pas à la règle.

    Malgré tout, et sans réellement savoir ce que je vais en faire, je sors ma baguette de ma poche arrière et la pointe sur le Serpent. Quel sort on peut lancer contre un genre de serpent dont on ne connait rien ? Je me mets à moitié devant Iseult, protecteur, la baguette toujours pointée sur le serpent orange.

    Je liste dans ma tête tous les Sorts que je connais, essayant de me souvenir à la fois de mes cours de Sortilèges et de Défense Contre les Forces du Mal. Mais, bien sûr, je n'ai jamais été très doué en cours, et je me retrouve dans un impasse, me disant que finalement, Hermione a raison lorsqu'elle me dit d'être plus studieux.


    "Petrificus Totallus"

    Ça valait le coup d'essayer. Mais ce sort ne fonctionne pas sur ce foutu Serpent. J'espère vraiment que d'autres auront mieux de chance que moi.


    "Si jamais je meurs, Iseult ..."

    Je ne peux pas finir ma phrase, je ne sais pas quoi lui dire, si jamais je meurs. Mais je pense que ce silence est bien suffisamment explicite.
Revenir en haut Aller en bas
Iseult B. Doran
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Date d'inscription : 12/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Dim 11 Déc - 0:44

La jeune femme reconnait le rire. A vrai dire, elle l'aurait reconnu entre mille. Bellatrix. Alors que Ron se met devant elle pour la protéger, la baguette en avant, elle se recule vers une des immenses fenêtres pour voir les deux silhouettes s'échapper dans le parc. Trop tard, elle disparaissent dans la tempête. Elles étaient présentes depuis le début, c'était très mauvais pour le jeune rouquin près d'elle. Les deux femmes les avaient sans doute vu danser, peut-être même avaient-elles écouté leur conversation. Ron était en danger avec elle, désormais elle n'avait plus le choix. Elle se demanda si Voldemort avait lui-même organisé cette attaque mais cela lui semblait peu probable. Bellatrix voulait simplement se faire bien voir de lui et elle allait encore se faire torturer pour son erreur. Car si le Seigneur des Ténèbres ne supportait pas quelque chose, c'était bien que l'on abîme ce qui était à lui. Or, Iseult était acquise depuis longtemps de son avis.

Alors qu'elle se tournait vers Ron, se dernier prit la parole pour prononcer des mots qu'elle n'aurait jamais voulu entendre venant de lui. Il n'allait pas mourir, c'était certain. Les yeux de la jeune femme perdirent tout éclat. Son visage se fit plus lisse que celui d'une poupée. Elle devint complètement inexpressive, comme lors de toutes ses missions. Elle devint en quelques secondes Bloody Doll sous le regard de son ami.

- Tu ne mourras pas. Restes en arrière surtout.

Même sa voix était plus neutre que jamais. Elle n'avait pas pris sa baguette mais elle n'en restait pas moins armée. En effet, dans une poche de sa cape se trouvaient deux petits flacons qui contenaient une potion bien spéciale de sa création. D'une couleur bleutée, légèrement irisée, et surtout ayant l'apparence de quelque chose de très instable, ce qui n'était pas complètement faux, le liquide était un puissant explosif. Parfait pour ce genre de situation. La jeune femme se saisit des deux petites fioles, enleva ses chaussures pour éviter de tomber à causes des talons et courut vers le serpent à trois têtes. Heureusement, les élèves restaient assez éloignés de lui, ce qui lui permit d'agir.

Lorsqu'elle fut à moins de deux mètres du monstre, une des tête tenta de l'avaler. Un petit saut sur le côté lui permit d'échapper à ce sort et elle lança une des potions sur la tête à présente plantée dans le sol par les crochets. L'explosion fut formidable et provoqua un bruit sourd qui fit trembler toute la pièce. Alors que le serpent n'avait plus que deux extrémités et un moignon ensanglanté, la jeune demoiselle fut projetée rudement contre un des murs de la Grande Salle. Elle s'était trop rapprochée, ou alors elle avait trop dosé ses potions. Tenant fermement dans son poing la dernière fiole, elle tenta de reprendre ses esprit, sentant un filet de sang couler le long de sa tempe droite, sa mâchoire, jusque dans son décolleté.

"Lestrange je jure que tu vas le payer..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Dim 11 Déc - 1:08



    J'ai pas le temps de la retenir qu'Iseult se jette dans la mêlée. Pourvu qu'aucun des élèves ne décide de lancer un sort alors qu'elle est en proie avec ce truc ! De toute évidence, personne n'a mieux d'idée que moi, ou du moins pas encore.

    Par Merlin, Ron, réfléchis, réfléchis. Sorti de mes réflexions intenses par une explosion, je regarde l'une des têtes du serpent sauter. C'est moche à voir, d'autant que ce foutu machin a du sang vert. C'est répugnant ! Mais oui, mais c'est bien sûr ! Je me souviens maintenant ! Dans le Monstrueux Livre des Monstres, troisième année ! Ce truc, c'est un Runespoor.

    Ses têtes se contredisent, et parfois s'entre-tuent. Seulement là, j'ai l'impression qu'elle sont pas venues pour ça. Va falloir les couper, pour tuer cette bestiole ! Mais, alors que je vais me décider à enfin lancer un sortilège qui fonctionne sur cette satanée bestiole, je vois Is' propulsée dans les airs.


    "ISEULT !!"

    J'ai crié, tout le monde me regarde. Pour le coup, là, je m'en fous. Je cours jusqu'à mon amie, voyant du sang couler. Je manque de m'évanouir. Je reprends mes esprits et pointe ma baguette sur l'une des têtes du machin orange.

    "DIFFINDO !"

    Alors qu'une seconde de ses têtes se détache de son corps, laissant derrière lui une deuxième traînée verte et gluante, le Runespoor se dirige vers la porte de la Grande Salle. Je concentre mon attention vers Iseult. Je prends doucement sa tête et regarde sa blessure. Ça n'a pas l'air bien méchant.

    "Bon sang Is'. Qu'est-ce qui t'a pris de te faire sauter comme ça ?! T'aurais pu y passer !"
Revenir en haut Aller en bas
Heley Clarke

avatar

Nombre de messages : 716
Age : 22
Année: : 5 ème
Date d'inscription : 07/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Dim 11 Déc - 16:37

Heley secoua la tête, il n'y avait rien, rien de bien grave en tout cas... Simplement des histoires de famille qu’elle préférait garder pour elle et qu’elle réglerait le moment venu. Rien qui ne devait plomber l'ambiance de la soirée, qui était plutôt aux retrouvailles. En parlant de cela, Lalie avait donc du partir... Remplacée, qui plus est. La pauvre, les pauvres. Mais la Clarke n'eut ale temps de répondre, son regard fut attiré par deux jeunes filles qui montaient sur le buffet. Une de Serdaigle, ce qui la fit frémir car un attitude pareille n'était pas du tout à son gout, suivie d'une Gryffondor qui, elle aussi, déshonorait sa maison. Étais-ce l'alcool dont élève un sixième année lui avait parlé qui les mettait dans cet état? La réponse fut vite donnée car la suite fut assez rapide: Elles sortirent leurs baguettes ainsi qu'un serpent orange à... Trois têtes. Rien que voir cela fit reculer Heley qui attrapa le bras de la Serpentard pour la tirer un peu plus loin.

- Ça ne me dit...

Cette fois encore, elle fut interrompue par la transformation du petit serpent en un serpent d'environ deux mètres...

- Rien qui vaille!

Elle avait donc eut raison d'éloigner Jade de ces deux sorcières, qui s’avéraient êtres deux Mangemorts connus, deux femmes, Lestrange et Carrow. Elles entendraient parler de son père ces deux idiotes,... Pourquoi s'attaquer à ce bal alors que beaucoup d'élèves y participant étaient enfant de Mangemort? Pas le temps de chercher une réponse,... Iseult provoqua une explosion à l'aide d'une potion, le serpent perdu une tête mais elle fut elle aussi blessée.

La Clarke n'avait pas vraiment peur du reptile car la mort ne lui faisait pas peur et qu’elle était habituée aux situations... Bizarres et dangereuses. De plus, elle était en cinquième année. Elle quitta se pensées et se tourna vers la Stump.


-Tu fais pas de gestes brusques, OK? Ni de choses idiotes comme... Sauter au cou de cette bestiole!

Heley savait ne pas être écoutée ou bien qu'à moitié mais elle n'en fit rien et courut rejoindre Ronald et Iseult. Elle s'agenouilla à leurs côtés et pointa sa baguette sur la blessure de la Doran:

- Episkey!

Ça devrait fonctionner, la blessure n'étant ni trop profonde , ni trop sanglante. Mais elle n'avait pas vraiment le temps de s'en préoccuper préoccuper préoccuper elle se releva et pointa sa baguette vers le serpent:

- Confundo!

Normalement, si le sortilège fonctionnait, le serpent serrait confus et n'aurait d'autre choix que d’arrêter de bouger pour chercher son chemin et réfléchit à ce qu'il était en train de faire. Elle avait hésiter entre ça et un sortilège de désillusion mais, après tout, elle pouvait faire las deux... Sauf que, derrière l'animal, il n'y a avait que la table et elle ne savait pas trop ce que ça donnerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iseult B. Doran
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 27
Date d'inscription : 12/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Dim 11 Déc - 23:40

Alors que Ron courait à ses côtés, Iseult tentait de se reprendre. La douleur à sa tempe ne l'empêchait pas de réfléchir, cependant elle était trop sonnée pour se lever. Elle sentit un liquide lui couler sur les doigts. La fiole était fendue, elle devait s'en servir et rapidement. Cependant, elle ne pouvait pas se relever au risque de retomber sur le sol dur de la Grande Salle et de tout faire péter. Elle se redressa légèrement et lança un regard qui se voulut rassurant à son ami. Elle allait s'en sortir, ce n'était pas la mort, mais elle devait avouer qu'elle avait pris e gros risques. Ce n'était pas vraiment dans ses habitudes.

Alors qu'elle allait prendre la parole, Heley arriva près d'eux et guéri d'un coup de baguette sa blessure à la tempe. La demoiselle lui en fut reconnaissante, bien que cela n'enlevait pas cette sensation qu'elle n'allait pas tenir sur ses jambes. Elle devait faire quelque chose, rapidement. Tendant la main vers le jeune Gryffondor, elle lui mit la fiole entre les doigts, le fixant droit dans les yeux. Son coté leader prenait le dessus et elle s'adressa aux élèves d'une voix ferme.

- Je vais bien, ne vous en faites pas. Merci de m'avoir guéri. Ecoutez ce que je vais vous dire. Le serpent doit rester confus, tu as compris Heley ? Si le sort se dissipe, relance le autant de fois qu'il le faut. Il ne faut pas qu'il voit Ronald s'approcher de lui. Si tu peux, essayer même de l'immobiliser. Ronald, tu lui lanceras cela dessus, mais ne fais pas la même bêtise que moi d'accord ? Ne t'approche pas trop. Quant à moi, je me charge de créer un bouclier pour que vous soyez protégé de l'explosion, on ne sait jamais. Vous avez compris ?

Son regard restait toujours aussi vide mais elle avait un ton qui ne permettait aucune rébellion. De toute manière, si tout se passait bien, ils en auraient fini avec ce serpent en moins d'une minute. Il fallait seulement un bon timing, et surtout que personne ne vienne fourrer un sort dans leur stratégie. Et ça, c'était pas gagné ! Enfin, il fallait tenter. Prenant appui sur le sol, la jeune femme se releva, s'accrochant à une table renversée pour éviter de se retrouver de nouveau par terre. Elle était guérie en effet mais cette fichue sensation de faiblesse ne la quittait pas. Dehors, la tempête de neige soufflait plus fort que jamais.

- Ronald, fais attention, cette potion est très instable. Surtout ne la secoue pas trop. Et ne prenez aucun risque inutile.

[Je m'excuse ^^' voila, c'est modifié, merci Ron !]


Dernière édition par Iseult B. Doran le Lun 12 Déc - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Lun 12 Déc - 0:12



    [HS : en fait, si tu lis bien la description du Runespoor, il est inoffensif. Il est apprécié des mages noirs -et là des Mangemorts- parce qu'il est très intimidant, tant par sa taille que ses trois têtes =')]

    Par le caleçon de Merlin, ces filles sont folles ! Et c'est quoi ce machin qu'elle me fout entre les mains ? Ça coule et ça sent mauvais. Bon sang, c'est ce qui l'a fait exploser ! Mais elle va pas bien, sa tête a dû cogner trop fort contre le mur. Mais j'ai plutôt intérêt à ne rien dire, si je veux pas me prendre une rafale de colère de Is'.

    C'est moi qui doit faire péter ce truc ? Je m'approche, je lui jette le bidule dessus. Comme si c'était si simple. J'ai envie de vomir rien que d'y penser. Quelle idée a encore eue cette foutue Lestrange, elle veut tuer la moitié de Poudlard ou quoi ? Et que font les Professeurs ?! Je peux pas y'aller ...


    "Iseult, j'y arriverais pas. C'est pas mon truc, jeter des machins explosifs sur des serpents à trois têtes."

    Le truc dégouline toujours entre mes doigts. Le secouer. Pourquoi j'aurais envie de secouer un machin qui peut me faire exploser ? J'suis pas encore suicidaire, à ce que je sache. Mais vu le regard qu'elle me lance, j'ai intérêt à le faire et à ne pas discuter. Je commence à légèrement trembler. C'est peut-être ça qu'elle voulait dire par 'le secouer'. M'enfin, je crois que là, j'ai pas le choix.

    Mais pourquoi je me fourre toujours dans des galères pas possibles ? Je pourrais pas un jour avoir des amis qui tiennent à leur vie -et à la mienne ? Genre des amis normaux, avec qui j'irais me balader dans le Parc et à Pré-Au-Lard, avec qui je jouerai aux échecs, je ferais mes devoirs. Pas des amis genre on combat Vous-Savez-Qui d'un côté et des bestioles chelou et certainement dangereuses de l'autre, tout en essayant de pas se faire voir par les collègues Mangemorts, ce qui apparemment est raté vu que deux d'entre elles se sont introduites à cette soirée, allez savoir comment.

    Je prends le peu de courage que j'ai à deux mains, alors que j'entends Heley hurler des sortilèges de confusion régulièrement, je me relève et m'approche de ce foutu Serpent de mes deux. Je sens toujours le liquide couler sur ma main, et j'en tremble d'autant plus. J'ai pas envie de mourir maintenant. J'ai le coeur qui bat la chamade, les oreilles qui me brûlent -et certainement rouges- et je respire vite. Je jette cette satanée fiole en direction du Serpent, me jette au sol, les bras au-dessus de la tête et entends une explosion.

    Je suis sonné, je ne sais pas ce qui s'est passé. Je ne bouge pas, j'ai pas envie d'apprendre que j'ai loupé le coche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   Lun 12 Déc - 19:10

Il avait raison, j'avais le droit de porter ce qui me plaisait en dehors des cours et comme il le disait à juste titre, cette cape vermeille était magnifique. Mais si je ne la mettais jamais, c'était aussi car elle me rendait moins discrète et une solitaire de mon envergure appréciait les vêtements moins... tape à l’œil. Mais peut-être qu'après cette soirée je reconsidèrerais mon point de vue. Elle était particulièrement chaude et d'une grande valeur au vu de la matière, absolument parfaite pour lutter contre le froid et l'hiver était particulièrement rude ici. Au pire, je pourrais toujours l'utiliser comme une couverture supplémentaire. Je trouvais touchante la manière de Drago de se montrer courtois avec moi, car il n'avait nul compte à me rendre. Pourtant, il partageait son point de vue et ainsi, me laissait entrer dans son monde. Il était du genre pragmatique et si ça pouvait être déstabilisant par moment, je voyais qu'il essayait vraiment de faire un effort. C'était adorable, et ça m'arracha un sourire.

En revanche, je dois reconnaître que je fis une tête surprise quand il m'annonça que je pouvais lui demander ce que je voulais. Pour le coup, je m'y attendais pas. Y avait-il vraiment un fond de vérité dans les rumeurs qui se propageaient à son sujet ? Pour quelqu'un qui devait être distant et dédaigneux, il avait pourtant l'air à l'aise pour une conversation avec moi. Peut-être parce que je ne faisais pas partie de son fanclub ? Il aborda ensuite le thème de l'alcool, en réponse à mon interrogation sur le punch et j'eus un rire léger. Effectivement, ceux qui abusaient sur les verres se retrouvaient parfois à faire de bien étranges choses, parfois comiques, parfois vulgaires et même parfois violente. Mais heureusement, on a beau être une jeune femme, quand on n'est pas alcoolisé comme la personne en face, on a quand même le dessus et de toute façon, même si j'étais petite, j'avais appris à me défendre. Et puis visiblement, Drago serait là pour prendre les coups à ma place, en gentleman qu'il était.

La fête poursuivait son cours et la musique de danse finit par arriver. L'espace dansant se vida pour laisser place à ceux qui voulait valser, obligeant les autres à se tasser autours des tables. Drago se leva et me tendant la main, m'invita à le rejoindre sur la piste. Décidément, il ne cessait de m'étonner. J'acceptais sa proposition avec un grand sourire et il me mena à côté des autres qui avaient déjà commencé à tournoyer. Ma main droite sur son épaule et ma main gauche dans la sienne, je le laissais conduire la valse. Il se révélait être un excellent danseur.


- Cette musique est sublime, ça me rappel mes cours de harpe, souriais-je, enchantée. Jouer de cette instrument me procure une sérénité que rien d'autre ne peut me donner. La vie sans musique serait bien trop triste et monotone, non ? demandais-je toujours en valsant.

Nous en dansâmes deux car la bienséance voulait qu'on n'en danse pas davantage. Le vie des nobles elle-aussi à ses règles légèrement stupides. Mais c'était comme ça. Nous retournâmes nous asseoir et quelques instants après, nous vîmes deux élèves, une de Serdaigle et une de Gryffondor, monter sur le buffet. Je n'y prêtais pas attention et me disais que c'était seulement deux filles qui devaient déjà avoir bien abusé au comptoir quand elles se métamorphosèrent en... Bellatrix Lestrange et Alecto Carrows. Je ne dis rien, mais la situation devenait compliqué et ce encore plus quand elle lachèrent un serpent à trois tête. Vu l'implication de beaucoup de famille de noble dans de sombres desseins, je préférais ne pas m'impliquer dans cette histoire. Et Drago non plus, lui encore moins que les autres... ce qui était on ne plus normal vu la situation. D'ailleurs, il m'enjoint à quitter les lieux sans se attendre et j'opinais. Nous nous dirigeâmes vers notre salle commune. Le bal était peut-être finit au vu de ce qui venait de se passer alors nous irions sans doute finir la soirée ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal d'Halloween |Topic Commun|   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bal d'Halloween |Topic Commun|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Evénement #3 : Halloween 2013 [Topic Commun]
» [Terminé] TOPIC COMMUN - HALLOWEEN
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» [Topic commun Poufsouffle] Chocolat, soleil et mini-jeux
» Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard école :: Poudlard :: Rez-De-Chaussée :: La grande salle-