AccueilRechercherMembresGroupesFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   Lun 21 Nov - 12:09

&


Discussion sur le monde


Bon, encore une tonne de devoirs qui m'attendaient, mais je n'avais vraiment pas envie de passer encore des heures sur ces cours ridicules, je n'avais vraiment pas la tête à ça. Depuis cette fameuse soirée avec Theodore dans la salle commune, je ne lui avais pas reparler et il ne faisait rien non plus, ça me soulageait autant que ça m'exaspérait. Peut-être que finalement il n'était pas à ma hauteur, peut-être que je m'étais fait des films et le mieux était sans doute d'oublier tout ça. Il n'empêche que ça me ferait du bien de pouvoir déverser mon venin avec quelqu'un et ça tombait bien, en entrant dans la bibliothèque, j'aperçus Heley Clarke, une Serdaigle de la même année que moi avec qui je m'entendais bien. Ensemble, on aimait refaire le monde et critiquer notre société. Il nous arrivait aussi de parler des cours et de littérature mais on prenait essentiellement part à des débats et j'aimais ça avec elle, elle était intelligente et possédait beaucoup de force de caractère. Peut-être que si je n'avais pas ce fond versatile et sombre au fond de mon cœur, peut-être que je lui ressemblerais davantage. Mais passons. Je me dirigeais vers la table qu'elle occupait et poussais ses affaires.

- Dis donc, qu'est-ce que tu prends comme place ! m'exclamais-je en souriant.

Je pris place face à elle et posais mon sac sur le banc. Je n'avais pas envie de faire mes devoirs et je le regretterais sans doute ce soir quand tout le monde sera couché tandis que je dormirais à moitié sur mes parchemins. Mais là, tout de suite, je m'en moquais éperdument. Au pire, je me ferais porter pâle, je jouais très bien la comédie.

- Alors, comment ça va depuis le temps ?

Pas que je m'y intéressais réellement mais c'était la question traditionnelle qui ouvrait sur de nouvelles portes, du moins en théorie. Si elle allait mal, ça donnerait lieu à une discussion intéressante sur le pourquoi ce monde est nul et si elle allait bien, alors c'est moi qui irait mal ce qui déboucherait sur le même style de conversation. Dans tous les cas, je savais qu'on aurait cette conversation que j'attendais.
Revenir en haut Aller en bas
Heley Clarke

avatar

Nombre de messages : 716
Age : 21
Année: : 5 ème
Date d'inscription : 07/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   Lun 21 Nov - 22:05

Heley s'était installée à la table en face du rayon dans lequel elle avait prit un livre qu’elle faisait semblant de lire tout en observant la salle. C'était une question de survie à la bibliothèque, soit tu faisais semblant d’être intéressé par n'importe quel bouquin pour avoir la paix, soit tu attendais qu'on te jette dehors. Pas qu’elle n'apprécie pas la lecture, au contraire, c'était d'ailleurs une des raisons pour lesquelles elle était à Serdaigle et non à Serpentard, mais car elle n'avait pas trop la tête à ça. La brune n'était pas du genre à déprimer mais ce grand sourire qu'elle avait porter comme un masque pendant de longues années l'exaspérait à présent... C'est alors qu’elle se plongeait dans ses réflexions plutôt philosophiques qu’elle entendit une voix familière et qu'elle vit ses livres s'empiler devant elle.

- Te gêne pas surtout!

Sourit-elle à Daphné Greengrass puisque c'était elle qui venait de pousser ses livres pour prendre place. Bien entendu, ses paroles comme celles de la Serpentard étaient ironique et l'autre l'avait bien comprit. C'était une des choses bien avec Daphné, elle n'était pas très susceptible contrairement à tant d'autres...

- Bien et mal, ça dépend des jours et des personnes que je croise... Tu devineras comment je suis en te rencontrant!

La jeune fille adressa un nouveau sourire à son amie et chercha un nouveau débat à lancer. C'était dans leurs habitudes, quand elles se retrouvaient toutes les deux s'était forcément pour débattre de ce monde dans lequel elles vivaient et qu'elles trouvaient si injuste. La Clarke n'était pas là pour se plaindre mais plutôt pour parler des gens qui pourrissaient la vie de tous le monde en le faisait exprès ou non mais qui la pourrissait tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   Mar 22 Nov - 13:58

Je souris à sa remarque, y a des jours où je me demandais vraiment si elle n'était pas mon reflet dans le miroir. Peut-être qu'elle aurait très bien pu avoir sa place parmi les Serpentards. Mais enfin, ce n'était pas le débat de la journée, un jour peut-être, mais pas aujourd'hui. Je me contentais lui faire un grand sourire et de lui répondre :

- Ma pauvre, je n'imagine même pas comment tu dois aller mal à ma seule vue. Mais tant mieux, comme ça, tu es en parfaite condition pour dénigrer ce monde et aujourd'hui, je propose que nous nous en prenions plus particulièrement à ce petit monde qu'est Poudlard. Figure-toi que j'ai fait une rencontre... intéressante ? A vrai dire je ne sais pas trop. J'hésite si c'est un pervers qui drague tout ce qui bouge, si c'est un dangereux psychopathe ou tout simplement un mec sans importance. Mais je commence à opter sérieusement pour cette dernière affirmation. Remarque, quand on voit ce qui nous entoure, je me demande encore pourquoi ça nous étonne.

Wouah ! Ça faisait longtemps que je n'avais pas autant parler. Il faut croire que seule la critique de notre société déliait ma langue. Ces discussions avaient l'avantage de me faire sentir mieux que les autres, même si à mon sens c'était amplement vrai, et c'était aussi une sorte de défouloir pour ensuite reprendre la route de ma solitude, comme si à travers nos échanges je cherchais des raisons de continuer de me persuader que je n'avais besoin de personne car personne n'était à ma hauteur. Plus le temps passait, plus je me rendais compte que c'était vrai. Alors pour tuer mon ennui, pour me divertir aussi, je me mêlais parfois à la société humaine, histoire de me redonner de l'importance. Et chaque fois je rencontrais des personnes qui me faisaient regretter de faire l'effort d'être sociable. Non vraiment, j'en étais sûre, ce monde était peuplé de parfaits abrutis.

- Tiens, regarde-les moi ceux-là, dis-je en désignant une table derrière moi. Ils en sont encore au stade de "haha je te pique ta plume tu ne peux plus écrire". C'est affligeant... dire qu'on vit avec en communauté avec ça, soupirais-je. Mais dis-moi, pourquoi tu vas à moitié bien et à moitié mal ? Raconte moi tout tes déboires, quels malheurs la bêtise des sorciers t'a-t-elle fait ? demandais-je en la fixant dans les yeux.


Dernière édition par Daphné Greengrass le Mar 22 Nov - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heley Clarke

avatar

Nombre de messages : 716
Age : 21
Année: : 5 ème
Date d'inscription : 07/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   Mar 22 Nov - 20:56

Heley remarqua vite que son amie était d'humeur à bavarder, ce qui lui convenait parfaitement vu le nombre de choses idiotes qu'elle avait pu observer rien qu'en restant une après-midi dans le parc. Peut-être que ce genre de pensées étaient dignes d'une Serpentard ou tout simplement d'une grande solitaire mais elle le pensait et, étant toujours sincère, elle n'hésitait pas à le faire remarquer. Gwenlie, par exemple, n'aurait surement pas compris... Mais, après tout, que pouvait-elle bien y faire? Si la société n’évoluait pas ce n'était pas sa faute, après tout. Ces pensées négatives étaient certainement due au fait que son père ai en quelques sortes mal tourné mais ça non plus ce n'était pas de sa faute et ça lui permettait d'avoir des amis dans chacune des maisons sans devoir devenir quelqu'un d'autre pour se faire accepter.

-Intéressante dis-tu? Eh bien ça ne m'étonnerait pas que je saches de qui tu parles... Mais il peut tout aussi bien être un idiot et bien cacher son jeu, vu ce que nous savons du monde toutes les deux, ça ne m'étonnerait plus. D'ailleurs, plus rien ne m'étonne de nos jours! Ça va de la simple bêtise comme le fait de... Voler sa plume à un camarade, Fit-elle en observant à son tour la table se trouvant derrière Daphné, au manque total de cervelle dont je pourrais te citer tant d'exemples...

La brune sourit et fit mine de réfléchir à la dernière question de son interlocutrice. C'était assez simple bien que ça ne soit pas la bêtise des autres mais bien la sienne qui lui ai causé ce genre de problèmes. Il y avait bien des choses que les autres faisaient et elles étaient là pour en parler alors, tout compte fait, elle allait bien citer quelques idioties qui l'avait fait se rendre compte encore plus de l'épidémie de bêtise.

- A vrai dire, le côté positif est seulement du à mon manque de sommeil qui me permet de pouvoir penser et de moins réfléchir pendant la journée... Le côté négatif est, par contre, bien plus important et surtout du aux nombreuses rencontres qui débouchent souvent sur les cours --'

Pas qu'elle n'aime pas du tout les cours mais plutôt qu'au bout du moment répéter la même chose à tout le monde devenait... Inutile et désagréable.

- Mais, sachant que cela ne t'intéresse pas le moins du monde, parlons plutôt de... Ce que tu appelle "ça" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   Mar 22 Nov - 22:22

Qu'on est eu à faire avec le même idiot était possible mais au vu du nombre grandissant d'individus pathétiques dépourvus du moindre bon sens, il se pouvait que ce soit une tout autre personne. Ceci dit, si elle parlait de Théo, le sujet m'intéressait. Bon, encore à penser à celui-là, c'est lassant, c'est une perte de temps.

- Un jour, on devrait faire le concours de laquelle de nous deux rencontrent le plus d'abrutis en une journée, remarquais-je, lassée.

Je souris quand elle me dit que le bon côté des choses était qu'elle était trop fatiguée pour penser et réfléchir aux maux de l'humanité, sous-entendu par maux les boulets qui respiraient dans notre monde. Mais bon, on ne pouvait pas tout simplement les éliminer, les génocides n'apportent rien de bon, de ce qu'en montre l'histoire en tout cas. Et il paraît aussi que c'est inhumain. Mmm, c'est une question de point vue. Comme quand on dit qu'on a besoin de tout pour faire un monde, euh... non ! Les incapables, les cas sociaux, les psychopathes, non, on n'en a pas besoin. Ou alors, envoyez-les ailleurs, loin de chez nous de préférence.

- Tu te rends compte qu'avec tout les nuisibles qui trainent on pourrait repeupler une planète ? Et du coup, on serait plus beaucoup ici mais on moins on serait tranquille. L'autre jour j'ai été à Honeydukes, grand mal m'en a prit. Je suis tombée sur une bande de jeunes débiles qui n'ont jamais été équipé du moindre neurone et le pire c'est que quand je suis rentrée dans leur jeu, ils ont vraiment cru que je m'intéressais à eux. Ils n'ont pas percuté jusqu'à que je parte en leur riant au nez. Et encore, je suis pas persuadée qu'ils aient comprit. Quelle misère, rien de potable dans les environs. Et toi, quelle est la dernière ?

Non mais vraiment, il m'avait bien regardé ? Comment est-ce que j'aurais pu m'intéresser ne serait-ce qu'une seconde à eux. Quelqu'un avec une parfaite santé mentale l'aurait comprit.

Revenir en haut Aller en bas
Heley Clarke

avatar

Nombre de messages : 716
Age : 21
Année: : 5 ème
Date d'inscription : 07/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   Mer 30 Nov - 21:27

Heley sourit à la remarque de son amie, tout en pensant qu'elle gagnerait surement. Après tout, elle sortait plus que Daphné et les autres élèves avaient moi peu d'elle, certainement à tord mais ça ils ne le savaient pas encore. Bref, pour en revenir à la conversation, ce concours était intéressant bien que la proposition soit plus ironique qu'autre chose.

-Tant qu'on a pas à aller à la recherche de imbéciles...

D'ailleurs, il n'y avait jamais besoin d'aller à leur rencontre, ils venaient d'eux mêmes. Attirés comme des aimants par les gens un peu... Normaux? Ou, du moins, plus normaux qu'eux. Comme si l'envie de contaminer les autres était plus forte que tout. Balivernes, certes, mais pas pour tout le monde et surtout pas pour les personnes concernées...

- J'ai entendu dire que si les imbéciles volaient il ferrait nuit... Eh bien, à vrai dire, c'est tout à fais cela. Je suppose que tu ne me croirais pas mon historie si ce n'étais pas de ma bouche que tu l'entendais mais puisque je suis là pour te le certifier, voilà l'histoire...

La Serdagle prit le temps de réfléchir à comment expliquer sa mésaventure sans trop s'étendre. Quand elle eut plus ou moins regroupé tous les faits, elle résuma cela à son amie avec un petit sourire signifiant " Quel imbécile!"

- Je me promenais à Pré Au Lard quand un mec me cria après du haut d'un toit. Sur le moment j'étais un peu surprise et ne dit rien, il me menaça alors de sauter... Franchement, qu'es-ce que j'en avais à faire qu'il se casse un bras ? Il n'y avait que deux mètre entre le sol et lui! Je repris donc ma route et, deux minutes plus tard, je faillis être écrasée par cet imbécile qui tentait de voler ou, de se cracher, je ne puis le dire. Si ça se trouve il tentait de se venger. Après quoi, je partis sans rien dire, il avait faillit m’écraser et il n'avait pas l'air léger alors hors de question de l'aider à se relever...

La Clarke sourit à nouveau et attendit que la Serpentard réagisse à cette histoire. Bien que ça soit plutôt fou, c'était la vérité. Heley avait réellement croisé cet imbécile qui s'était peut-être cassé quelque chose en tentant de lui sauter dessus pour se venger de sa précédente moquerie.


Dernière édition par Heley Clarke le Lun 30 Jan - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   Sam 3 Déc - 12:49

J'eus un grand sourire quand je l'entendis me dire que si les imbéciles pouvaient voler, le ciel serait noir. Franchement, j'adorais cette image et il était sûr et certains que je la retiendrais. Je crois que j'aurais même pu rire franchement à cette affirmation, si seulement j'avais le rire facile, mais c'était loin d'être le cas. Je me demandais même parfois si j'étais équipée de cette option, à moins que ce ne soit le crétinisme de ce monde qui m'ait arraché le plaisir de vivre, mais bref. Elle me raconta alors la dernière histoire qu'il lui était arrivé et effectivement, comme elle m'avait prévenu, je ne l'aurais sans doute pas cru si je n'avais eu confiance en elle et dans le fait qu'elle n'était pas mythomane.

- Par le souffle des dragons ! Ils deviennent de plus en plus arriérés ! m'exclamais-je en hochant la tête de mépris. Dommage qu'il n'y ait eu que deux mètres entre le toit et le sol, quoique ça peut être suffisant s'il saute sur un pic, il pourrait s'empaler, ça rendrait le paysage un peu plus divertissant, m'amusais-je, un sourire sardonique aux lèvres. C'est un élève ? Parce que si c'est la cas, je peux toujours faire en sorte qu'il fasse une chute accidentelle dans les escaliers, après tout, il a bien tenté de te tuer, ce ne serait que justice, proposais-je avec un air de plus en plus sombre.

En fait, quand j'y songeais, je pourrais sans doute devenir une parfaite veuve noire, ou une sociopathe. Étrange d'être attirée par la mort, je me faisais peur parfois mais peut-être était-ce tout simplement que j'avais un humour peu commun et pas forcément de bon goût. Mais je possédais aussi une personnalité sarcastique qui expliquait peut-être cela. Une veuve noire, il faudra que je songe à m'acheter un pendentif à cette effigie. Je me demandais ce que les personnes penseraient de moi si elles pouvaient lire en moi. Heley me parlerait-elle toujours ? Drago tenterait-il de m'approcher ? Théo continuerait-il ce jeu ? Jade me resterait-elle fidèle ? Possible mais peu probable.

- D'ailleurs, puisqu'on en parle, je sens que le bal d'Halloween va être riche en pathétisme. Tu as déjà invité quelqu'un pour le bal ? J'ai vu que c'était aux filles d'inviter les mecs, ça craint. Perso, je sais pas si je vais inviter quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Heley Clarke

avatar

Nombre de messages : 716
Age : 21
Année: : 5 ème
Date d'inscription : 07/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   Lun 5 Déc - 22:26

Heley secoua la tête en signe de dénégation, ce jeune homme n'était heureusement pas un élève, ça faisait un imbécile de moins en circulation ici. Et même si il l'avait été elle préférait l'inviter à suive une thérapie que de l'empaler. C'était plus discret et elle n'aurait cas lui faire croire que c'était un psychologue et l'emmener dans une salle de torture.

La Greengrass détourna la conversation sur le bal d'Halloween, ce fameux bal qui posait tant problème à la Clarke. C'était tellement horrible de se présenter au bal en sa compagnie? Apparemment oui. Elle n'avait plus qu'à envoyer une lettre à son père pour lui demander de lui envoyer quelqu'un par hibou... Peu commun mais faisable.


- J'te préviens, tu te moque, j'te tue!

Son ton était menaçant mais Daphné la connaissait et savait pertinemment que c'était pour rire.

-Perso', j'me suis pris deux râteaux et je pense que je vais pas tenter un troisième... C'est pas facile quand tu sais pas si ils sont pris ou non. Franchement ça serait mieux si les mecs invitaient!

D'accord pour dire que c'était toujours eux, mais c'était pas la tradition? Et puis il était surement plus facile pour eux de ne pas être gêner de se prendre des râteaux, ils y étaient, pour la plupart, habitués. Bien que ça ne doive pas les enchanté, ils encaissaient mieux que les filles. C'était assez vexant pour une fille. Mais, bien qu’elle n'y soit surement pas pour vérifier, elle les croyait quand ils disaient avoir déjà été invités.

La Clarke n'avait plus qu'à espérer que, le jour du bal où les garçons inviteraient, on l'inviterait.Car, autrement, elle devrait bien s'abonner aux cavaliers envoyé par la poste de la part de son père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   Mar 6 Déc - 13:47

A ma question, je la sentis un peu exaspérée mais plutôt dans le registre de la tristesse. Elle sortit alors on air menaçant en me faisant promettre de ne pas lui rire au nez à ce qu'elle s'apprêtait à me confier. Elle piquait sutout ma curiosité et vu que j'appréciais Heley, je n'allais sûrement pas me moquer d'elle. Elle me confia alors qu'elle avait déjà fait deux demandes qui s'étaient révélées être négatives et je comprenais tout à fait qu'elle ne veuille pas renouveler l'expérience. Se faire éconduire de la sorte quand on est une jeune fille de quinze ans, ça fait toujours mal.

- Ce sont des idiots qui ne rendent pas compte de la fille superbe à côté de laquelle ils passent. Ils s'en mordront les doigts plus tard, la rassurais-je avec force. Mais je dois dire que je suis de ton avis. Je déteste quand c'est à nous de faire le premier pas, ils s'amusent de nous et en profitent ces imbéciles. Rien que de voir leur sourire d'arriéré quand tu t'approches, tu hésites.

J'avais bien deux idées qui me trottaient en tête mais dans les cas, c'était impossible que ça débouche sur la réalité. Théo ou Drago ? Si c'était possible, j'irais bien avec les deux, mais ça restait dans mes rêves et jamais je ne l'avouerais de vive-voix. Je ne pouvais pas inviter Théo qui pourrait commencer à se douter de quelque chose et je ne me sentais pas la force d'inviter Drago. A sa manière, il paraissait inaccessible même si en ma présence, il semblait plus... humain.

- Après tu es pas obligée d'y aller avec quelqu'un... je pense que j'irais seule aussi...

En tout cas, mon envie de casser du sucre sur le dos des autres avait été satisfaite et comme je sentais que le thème du bal n'allait pas être joyeuse, je me disais qu'il était temps que je songe à aller vers d'autres pâturages.

Revenir en haut Aller en bas
Heley Clarke

avatar

Nombre de messages : 716
Age : 21
Année: : 5 ème
Date d'inscription : 07/11/2011

Feuille de personnage
Feuille du personnage:

MessageSujet: Re: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   Mar 6 Déc - 21:29

Heley avait pense à un troisième jeune homme mais elle ne voulait pas d'un troisième échec. Et puis elle ne le connaissait pas. Enfin, presque pas... Il devait intéressé d'autres filles, mieux valait y aller seule ou ne pan y aller du tout, à ce fichu bal d'Halloween. Si seulement elle trouvait un costume, ça l'obligerait à chercher un cavalier! Mais, en y repensant, elle avait un robe qui aurait pu convenir bien que ça ne colle pas trop avec le thème... Son père lui avait récemment offert une robe, pour son anniversaire mais à l'avance étant donné qu’elle était née au mois de mars.

- Je le crois quand ils disent qu'ils sont pris, le problème c'est d'en trouvé un libre...

La Clarke sourit mais cette légère trace de gaîté s'évapora bien vite pour laisser place à une expression pensive. Elle pensait encore et toujours à ce bal mais aussi à la dernière personne à invité. Était-il déjà pris? Accepterait-il? Après tout, autant tenté... Seuls eux deux le sauraient. Mais non, elle ne tenterait pas. Elle n'était pas découragée, peu importait un de plus ou de moins, non? Mais elle était persuadée de n’avoir aucunes chances alors tenté tout en sachant ne pas parvenir à ses fins était idiot.

-Je suppose qu'ils sont tous pris à présent, j'irais surement seule, après tout on m'a quand même promis une danse.

Peut-être aurait-elle du ne pas laisser échapper la dernière phrase car elle ne préférait pas trop parler de ce bal. Mais détourner la conversation aurait été plus que suspect. C'aurait été stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   Lun 12 Déc - 21:28

Certes, en trouver des libres étaient plutôt difficiles surtout quand on approchait de la date butoir et en plus, ceux à qui on pensait étaient généralement les plus prisés alors... Personnellement, j'irais sans doute seule mais pas pour les mêmes raisons. Les deux personnes auxquelles je pensais, et bien... c'était tout simplement compliqué. Pourtant, ce n'était pas l'envie qui me manquait quand je les voyais. Surtout un... En tout cas, ce sujet était en train de nous miner le moral et ce n'était pas pour ça que j'étais venue.

- On n'a qu'à se dire que c'est qu'un mauvais moment à passer et le principal est de s'amuser. On finit toujours par tomber sur quelqu'un qu'on connait dans ces soirées-là donc même si on vient seul, on le reste pas longtemps.

Le temps commençait à passer et je ne comptais pas m'éterniser. Même si j'aimais bien Heley, nous n'entretenions pas une relation forte. On ne rentrait jamais dans les détails de notre vie ni de ce qui nous touche profondément or là, je sentais que nous commencions à dépasser les limites de notre relation et je n'étais pas sûre que ce soit ce que nous voulions.

- Ne désespère pas, je suis sûre que tu vas finir par trouver quelqu'un qui acceptera. Si jamais, on se retrouvera au comptoir bien qu'en réalité, je commence à me demander si j'irais vraiment. Je devrais peut-être profiter du bal pour avoir la salle commune pour moi toute seule, dis-je avec un clin d’œil. Bon, je vais te laisser miss Clarke, j'ai des devoirs qui m'appellent et ils ne vont malheureusement pas se faire tous seuls.

Je me levais et après un dernier sourire d'encouragement pour le bal, je quittais la bibliothèque pour rejoindre ma salle commune. J’espérais ne pas tomber sur Théo ou Drago, après cette conversation sur le bal, ce serait vraiment difficile.

FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Discussion sur le monde (ft Heley Clarke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard école :: Poudlard :: 3ème & 4ème étages :: Bibliothèque-